La mère de Tamara, militante drouaise En Marche ! décédée, en larmes dans les bras d'Emmanuel Macron

La mère de Tamara émue dans les bras d'Emmanuel Macron / © France Télévisions
La mère de Tamara émue dans les bras d'Emmanuel Macron / © France Télévisions

Invitée par Emmanuel Macron à l'Elysée, la mère de Tamara, militante d'En Marche en Eure-et-Loir et décédée dans un accident de la route, a été réconfortée par le Président tout juste investi.

Par Lila Haffaf

C’est un moment de grande émotion. Ce dimanche matin, les parents de Tamara Callot, une jeune militante d’En Marche !, originaire de Dreux et décédée en avril dernier dans un accident de la route, étaient présents à l’Elysée pour la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron, officiellement invités par le nouveau président.

Un beau geste de réconfort


La scène se déroule dans la salle des fêtes de l’Elysée. Des centaines d’invités sont présents pour le féliciter. Le nouveau Président de la République prend le temps de les saluer. Lorsqu’il croise le chemin de la mère de Tamara, il la prend dans ses bras, un long moment, pour la réconforter. Un geste fort qui semble toucher la mère de Tamara, en larmes.

► A voir : la mère de Tamara, en larmes dans les bras d'Emmanuel Macron à l'Elysée

Emmanuel Macron réconforte la mère de Tamara Callot, militante drouaise d'En Marche ! décédée dans un accident de voiture
Les parents de Tamara Callot, militante d'En Marche !, originaire de Dreux et décédée dans un accident de voiture, étaient invités à l'Elysée. La mère de Tamara a fondu en larmes dans les bras du nouveau Président. - France 2 - France 2


Egalement invitée à l’Elysée : Claire Tassadit Houd, candidate de La République En Marche aux législatives en Eure-et-Loir. Sur Twitter, elle a adressé une pensée pour Tamara, accompagnée d’une photo sur laquelle elle est entourée des parents de la jeune femme.



Tamara Callot, 29 ans, militante d’En Marche ! décédée dans un accident de la route


Tamara Callot menait la campagne présidentielle pour Emmanuel Macron en Eure-et-Loir. Elle était une militante active d’En Marche ! Elle avait été nommée déléguée pour contrôler le vote du premier tour de l’élection présidentiel à Dreux, où elle résidait.

Le 23 avril dernier, elle perd la vie dans un accident de la route. Un choc frontal sur la nationale 154, à hauteur de Vernouillet, entre deux véhicules : celui de Tamara, qui arrivait de Chartres, et celui d’un jeune homme de 21 ans, en provenance de la région parisienne. Les deux conducteurs perdent la vie.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus