Emmanuel Macron visite ce vendredi l’usine Delpharm qui embouteille les vaccins Pfizer en Eure-et-Loir

L'Elysée a annoncé la visite du président de la République à Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loir. Emmanuel Macron est attendu ce vendredi à l'usine du groupe Delpharm, qui commence cette semaine à embouteiller les vaccins anti-Covid de Pfizer/BioNTech.

Emmanuel Macron sera en Eure-et-Loir vendredi 8 avril
Emmanuel Macron sera en Eure-et-Loir vendredi 8 avril © SEBASTIEN NOGIER / MAXPPP

Emmanuel Macron visitera vendredi matin l'usine du groupe Delpharm qui a commencé mercredi et pour la première fois en France à embouteiller les vaccins anti-Covid de Pfizer/BioNTech sur son site de Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loir.

Ce déplacement en compagnie d'Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée chargée de l'Industrie a pour objectif "de saluer la mobilisation exceptionnelle de l'entreprise, qui a bouleversé en quelques semaines ses processus de production afin de produire 24h/24", souligne-t-on à l'Elysée.

Objectif: 250 millions de doses de vaccins produites en France en 2021

L'usine du groupe Delpharm, située à Saint-Rémy-sur-Avre près de Dreux, a reçu mardi les vaccins livrés depuis le site BioNTech de Marbourg en Allemagne, où ils sont fabriqués. Le sous-traitant français est chargé de l'étape finale: les mettre dans les flacons qui seront ensuite distribués aux vaccinateurs.

Le site doit conditionner plusieurs dizaines de millions de doses d'ici la fin de l'année. Ces flacons seront destinés en priorité aux marchés français et européen. Au total, l'objectif fixé par Emmanuel Macron est d'atteindre les 250 millions de doses de vaccins Covid-19 produites en France en 2021.

Ailleurs dans la région Centre-Val de Loire, la société Recipharm doit commencer à mettre en flacon des vaccins Moderna en Indre-et-Loire.

Ce jeudi, la France s'apprête à dépasser la barre symbolique des 10 millions de premières injections de vaccins contre le Covid-19.

Carte de production des vaccins en France
Carte de production des vaccins en France © Ministère de l'Industrie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société emmanuel macron politique