Nice UltiMed : l'Eurélien Francis Joyon au départ de la course, parmi l'élite des skippers

Pour la 1ère fois au cœur de la Méditerranée, une course confronte l'élite des skippers de la Course au Large, sur les plus grands bateaux de course à la voile au monde, de véritables monstres des mers : les Ultimes / © Jean-Marie Liot -ASO
Pour la 1ère fois au cœur de la Méditerranée, une course confronte l'élite des skippers de la Course au Large, sur les plus grands bateaux de course à la voile au monde, de véritables monstres des mers : les Ultimes / © Jean-Marie Liot -ASO

Francis Joyon, l'enfant d'Eure-et-Loir aux multiples records, s'apprête à se lancer dans une nouvelle course parmi l'élite mondiale des skippers. Le Nice UltiMed débute ce week-end sur la Côte d'Azur. 

Par Fabienne Marcel

A 61 ans, Francis Joyon, le skipper d'Idec Sport prend toujours autant de plaisir en mer. Une passion qu'il partage notamment sur son compte Twitter. L'homme, originaire de la Beauce en Eure et Loir, participe à la première édition du Nice Ultimed. Une course qui réunit pour la première fois au cœur de la Méditerranée, l’élite des skippers sur les plus grands bateaux à voile au monde.

Le Parcours

Image


NICE ULTIMED EN BREF

► Sprint au large au Départ et à l’Arrivée à Nice via la Corse, la Sardaigne, les îles Baléares et le littoral de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
► 12 jours de fête du 25 au 27 avril à Marseille et du 28 avril au 6 mai 2018 à Nice
Course en équipage avec 3 à 6 équipiers par bateau
► 4 skippers hors-normes : Thomas Coville (Sodebo Ultim’), Francis Joyon (IDEC Sport), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire IX) et Yves Le Blévec (Actual Ultim)
► Les plus grands bateaux de course au monde : maxi trimarans de plus de 30 mètres
 

Partis de Marseille samedi matin à 11h, les trois trimarans géants du Nice UltiMed sont arrivée cette nuit à Nice, bouclant ainsi le parcours du prologue de la course au large. Un parcours rendu technique par le manque de vent, et qui a permis à Yves Le Blévec sur Actual-Grand Large Emotion de tirer son épingle du jeu. Annoncé outsider car plus petit que ses concurrents, le skipper et son équipage sont entrés les premiers dans le port de la cité azuréenne, vers 2h du matin. Thomas Coville à la barre de Sodebo, l'a suivi, et Idec Sport, piloté par Francis Joyon s'est accosté en dernier, au petit matin.

Plus tard dans la matinée, les marins ont participé à l'inauguration de l'exposition dédiée au Nice UltiMed sur la promenade des Anglais. Ce dimanche, ils partent, à 11h pour un "run d'exhibition" de 100 milles nautiques, avant le grand départ pour la course elle-même - deux boucles de 1 000 milles nautiques autour de la Méditerranée, à 13h02 mercredi.
 

 

Sur le même sujet

Musée Girodet à Montargis : un musée rénové (épisode 1/4)

Les + Lus