Paintball : “l'arme fatale” contre les chenilles processionnaires

© F3
© F3

La chenille processionnaire est une espèce aussi envahissante que nuisible. Elle colonise principalement les pins. C'est là que les professionnels de la nature ont choisi de la combattre. Pour ca, tous les moyens sont bons, y compris désormais les tirs de paintball.

Par Ch.L


Le paintball, c’est la nouvelle arme des paysagistes contre les chenilles processionnaires. Elle diffuse sur les arbres de la phéromone contenue dans une petite bille de plastique. "Les phéromones sont diffusées pendant trois mois. Elles attirent les males loin des femelles empêchant leur reproduction" explique Guillaume Leclerc, paysagiste en Eure-et-Loir.

Et puis grâce au paintball, il n'est plus nécessaire d'avoir recours à des nacelles ou de grimper dans les arbres ce qui était beaucoup plus couteux et moins efficace que le paintball. 

Malgré ce début de mobilisation d’un nouveau genre, la chenille processionnaire poursuit sa remontée du Sud vers le Nord. Réchauffement climatique oblige.

 

Sur le même sujet

L.wauquiez en Touraine

Les + Lus