Paris 2024 : les confidences d'un eurodéputé du Rassemblement national sur la tenue des Jeux Olympiques et Aya Nakamura

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

Aleksandar Nikolic, membre du Conseil national du Rassemblement national, conseiller municipal à Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loir, et fraichement élu député européen ce dimanche 9 juin, s'est exprimé sur la tenue des JO de Paris cet été.

"C’est très bien pour la grandeur de la France. Si on est patriote, on est pour les Jeux." C'est ce qu'a déclaré le nouveau député européen du Rassemblement national, Aleksandar Nikolic, ex-conseiller de la région Centre-Val de Loire, au journal l'Équipe. 

Celui qui est aussi référent traditionnel du parti sur les thématiques sportives assure aussi, qu'en cas de victoire du RN aux élections législatives,"il n'y aurait pas de bouleversement clivant qui pourrait nuire aux Jeux"

"Si on veut qu’il y ait une belle image de notre pays, il faut que ça se passe du mieux possible. Après, si certaines choses peuvent être encore améliorées, on le fera", poursuit-il ensuite. 

Avec ou sans Aya Nakamura lors de la cérémonie d'ouverture ? 

Concernant la présence d'Aya Nakamura pour la cérémonie d'ouverture, pour laquelle Marine Le Pen avait estimé que ce choix revenait à "humilier le peuple français", l'eurodéputé botte en touche. "On n'a pas réfléchi à la question. Personnellement, je pense que Slimane offrirait une meilleure représentation, après sa belle représentation à l'Eurovision, mais c'est subjectif".

Pour rappel, les Jeux Olympiques débuteront le vendredi 26 juillet 2024. Et la première médaille sera décernée pour les épreuves de tir à Châteauroux. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité