Vague de froid : après la galère dans les transports, à quoi faut-il s'attendre le 15 décembre ?

Le froid glacial qui frappe la région Centre-Val de Loire a provoqué d'importantes perturbations dans les transports en commun. La journée de demain pourrait s'annoncer moins difficile. On fait le point.

Il va encore faire froid ce jeudi 15 décembre dans la région et en particulier en Eure-et-Loir où la vigilance orange neige et verglas est maintenue. En revanche, elle est levée du côté du Loiret qui reste en vigilance jaune, tout comme le département du Loir-et-Cher.

Les températures glaciales poussent les autorités à réagir. La préfecture du Loiret a mis en place le plan grand froid qui doit permettre de mettre à l'abri toutes les personnes qui le demandent. 

Qui dit grand froid, dit également la réorganisation des transports. Le 14 janvier, les utilisateurs de la SNCF en ont fait les frais. La totalité des trains entre Orléans et Paris ont dû être annulée à cause des intempéries : "On a eu un phénomène assez classique de givre. La pluie s'est agglomérée sur l'alimentation électrique des trains et a formé des manchons de glaces sur une distance d'environ 15 km", explique au micro de France 3, le directeur de crise du réseau SNCF, Nicolas Mortier. 

Les équipes du réseau régional Rémi précisent que la situation pourrait revenir à la normale le 15 décembre à 5h du matin grâce à l'intervention de wagon-racleurs. "On a quatre engins qui parcourent petit à petit la zone pour gratter cette couche de glace", ajoute-t-il.

Aucun car en Eure-et-Loir

Du côté des cars, il y a du mieux dans la région hormis en Eure-et-Loir où la suspension de l'ensemble des lignes (scolaires et régulières) est maintenue dans tout le département le jeudi 15 décembre. 

En revanche, on prévoit un retour à la normale sur le réseau de cars dans l'ensemble des autres départements "sous réserve de l’évolution des conditions climatiques", précise par prudence la Région.

Les poids-lourds à vitesse réduite dans le Loiret

La préfecture du Loiret rappelle que jusqu'au 15 décembre à midi, "sur tous les axes routiers du département, l'interdiction des manœuvres de dépassement des véhicules dont le poids total autorisé en charge est supérieure à 7,5 tonnes, est maintenue ; et la vitesse de ces véhicules reste abaissée de 20 km/h".