• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

La femme de Peter Cherif, djihadiste proche des tueurs de Charlie Hebdo, en garde-à-vue

Un croquis de Peter Cherif, réalisé en 2011 lors de son procès. / © BENOIT PEYRUCQ / AFP
Un croquis de Peter Cherif, réalisé en 2011 lors de son procès. / © BENOIT PEYRUCQ / AFP

La femme du commanditaire présumé de l'attentat a été arrêtée. Leurs deux enfants, qui relèvent de l'aide sociale à l'enfance, ont été pris en charge. 

Par Yacha Hajzler

Peter Cherif, djihadiste français soupçonné d'avoir participé l'attentat contre le journal Charlie Hebdo, avait été arrêté à Djibouti le 20 décembre. Après huit ans de cavale, sa femme a elle aussi été arrêtée et placée en garde-à-vue, dès son arrivée à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. La DGSI est en charge de cette commission rogatoire
 

Les deux enfants qui se trouvaient avec leur mère à l'arrivée en France ont été pris en charge par le parquet de Bobigny, juridiction à laquelle est rattaché l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, a expliqué à l'AFP un magistrat du parquet.

"L'objectif est de les mettre à l'abri et de faire une évaluation", a-t-il ajouté précisant qu'ils relevaient de l'Aide sociale à l'enfance.
 

Peter Cherif n'est pas incarcéré pour l'attentat de 2015


Leur père a été incarcéré jeudi 27 décembre. Il doit purger une peine de cinq ans de prison pour avoir combattu en Irak en 2004. Il avait disparu au dernier jour de son procès à Paris et avait pris la fuite vers le Yémen.

Il a également été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en récidive", dans le cadre d'une nouvelle information judiciaire le visant pour ses activités au Yémen, où il était devenu un cadre d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Précision importante : Peter Cherif ne fait à ce jour l'objet d'aucun mandat d'arrêt dans l'affaire de l'attentat contre "Charlie". Son nom apparaît dans l'enquête, en raison de ses liens avec les frères Kouachi. 

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus