• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Filme ton quartier : voici les 10 films lauréats de l'édition 2018

Fillme ton quartier, un concours de vidéos ouvert à tous / © FTV 2018
Fillme ton quartier, un concours de vidéos ouvert à tous / © FTV 2018

L'édition 2018 de l'opération "Filme ton quartier" est terminée. Des dizaines de vidéos réalisées par des vidéastes amateurs ou professionnels ont été reçus. Voici la listes des 10 films sélectionnés par le jury.

Par Nicolas Ricoud

Pendant six mois, du 26 février au 12 septembre 2018, France Télévisions a reçu des dizaines de films de vidéastes qui souhaitaient participer à l'opération "Filme ton quartier".

Amateurs ou professionnels, tournés en région parisienne, dans les régions métropolitaines ou en outre-mer, merci à tous ceux qui ont fait posté leurs films de 3'30" maximum sur YouTube.

Après une première sélection, le jury s'est réuni fin septembre pour regarder une trentaine de films et désigner les 10 lauréats, ainsi que le Grand Prix du Jury. Un jury présidé par Alice Diop (réalisatrice, César du court métrage 2017) et composé de professionnels de l'audiovisuel.

Le choix n'a pas été facile car il y avait beaucoup de vidéos de qualité. Les vidéastes qui ont souhaité participer au concours ont bien répondu au thème : la rencontre. Nous avons pu découvrir des univers très variés, allant de quartiers populaires dans de grandes villes, à des villes moyennes dans les régions françaises et même s'immerger dans une culture différente dans les territoires ultramarins.
 

Et les lauréats sont ?

Les dix gagnants verront leurs films diffusés sur France 3 au sein d'un documentaire spécial programmé le jeudi 6 décembre 2018 en soirée (autour de minuit), ainsi que sur France ô et les chaînes 1ère en outre-mer courant décembre. Les réalisatrices Lila Pinel et Chloé Mahieu sont allées à la rencontre de tous les lauréats et en ont composé leurs portraits. Un regard neuf, multiple et vrai sur la France d’aujourd’hui.

Les prix ont été décernés lors d'une soirée le 15 novembre à Paris : Grand Prix du Jury, le prix spécial des Nouvelles Ecritures de France Télévisions et le Prix de la Fondation Groupe France Télévisions.


Les 10 lauréats sont :

Le Grand Prix a été attribué à Mohamed Boubidar pour son film "Romé, le chant des briquets" tourné à Reims (Marne).

Retour dans mon quartier ponctué d'images d'archive, une première rencontre loupée me propulse à la rencontre de moi-même



Le prix spécial des Nouvelles Ecritures de France Télévisions récompense Ibou Ndiaye pour "Les enfants du Bois l’étang", tourné à La Verrière (Yvelines). Sous la forme d'une comédie, les enfants prennent en mains le monde des adultes tel que ceux-ci l'ont laissé.
 


Le prix de la Fondation Groupe France Télévisions est décerné à Marion Michel pour le collectif Esp&R pour "Ma lettre d’un quartier de France", tourné à Mamoudzou (Mayotte). En un long travelling, la vie vécue et filmée à Mayotte, portée par l'espoir de la jeunesse.
 

Les autres lauréats sont :

"Dans le noir, les hommes pleurent" de Sikou Niakaté. A Paris, un film sur la difficulté d'être un homme dans les quartiers ; un film sur les clichés de la virilité.
 


"Le goût des jours heureux" de François Perlier, tourné à Poitiers (Vienne). Un anniversaire familial sous la menace de l'expulsion.
 


"Les danses de Lazare", un film d'Anissa Kaki, tourné à Sartrouville (Yvelines) où tout le monde connaît Lazare. Quand le handicap incarne la joie et la danse.
 


"Les milles oiseaux" de Quentin Pellier, Jerson Diasonama, Tumtitu Baseme, tourné à Annemasse (Haute-Savoie). Un film sur la ville à hauteur des rêves de l'enfance.
 


"La rue à cinq" de Samir Kenba et Nicolas Sène. Un film tourné à Paris à la rencontre d'une jeune fille qui vit dans la rue avec son monde en forme de bestiaire.
 


"Il était une poire" de Clara Beaudoux. Un film tourné à Paris, dans les grands ensembles, avec des souvenirs d’enfance autour d’une utopie architecturale en forme de poire.
 


"Imbriqués" de Caroline Chapron, tourné en Seine-et-Marne. Le regard d'une fille sur sa mère. C'est aussi l'histoire d'une famille qui vit dans des pavillons mitoyens sans connaître ses voisins.
 


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet Filme ton quartier.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Agence de l'eau Loire-Bretagne et l'urgence écologique

Les + Lus