• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

François Hollande veut relancer l'apprentissage

Les Centres de Formation d'Apprentis au coeur des nouvelles mesures / © Maxppp/D. Becus
Les Centres de Formation d'Apprentis au coeur des nouvelles mesures / © Maxppp/D. Becus

Le président de la République François Hollande a annoncé ce lundi de nouvelles mesures d'urgence pour relancer l'emploi. Elles concernent la formation des chômeurs, les aides à l'embauche pour les patrons de PME et l'apprentissage pour les jeunes.

Par Elsa Cadier

De nouvelles mesures d'urgence pour relancer l'emploi. 

Le président de la République François Hollande a annoncé ce lundi de nouvelles mesures d'urgence pour relancer l'emploi. Une prime d'embauche de 2.000 euros sera allouée aux entreprises jusqu’à 250 salariés. Un milliard d'euros vont être consacrés à la formation de 500.000 chômeurs. Enfin François Hollande a confirmé sa volonté de développer l'apprentissage. 1000 postes seront créés pour développer l'apprentissage.

L'apprentissage, une des mesures phares

Dès la rentrée prochaine François Hollande a promis que les employeurs ne paieront plus rien sur l'emploi d'un apprenti lorsqu'il est mineur. Cette mesure, à destination des très petites entreprises (moins de 11 salariés), vise à augmenter le nombre d'apprentis. Economie potentielle pour les entreprises : environ 4400 euros par apprenti.

Les jeunes pourront également entrer en apprentissage tout au long de l'année. 

La mesure s’ajoute à celle prise en septembre dernier par le gouvernement qui permet à toute entreprise de moins de 250 salariés de disposer d’une prime de 1.000 euros par apprenti recruté.

Pour rappel, le contrat d’apprentissage permet aux jeunes d’alterner des périodes d’études et de travail en entreprise, et de prétendre à la grande majorité des diplômes.

Prérogative du Conseil régional

En moyenne, près de 80% des jeunes en apprentissage finissent en emploi suite à leur contrat.

En région Centre-Val de Loire, il existe plus de 20.000 apprentis qui préparent un des 350 diplômes accessibles par la voie de l’apprentissage. C'est aussi la région qui verse les primes aux entreprises. 

Il y en avait 400.000 en France en 2014. Objectif du gouvernement : atteindre les 500.000 apprentis en 2017.

• Reportage de Christine Launay et Yves Le Bloa dans le 19/20

Sur le même sujet

Bourges : l'hyper centre-ville limité à 20 km/h

Les + Lus