Gel : des températures records en Centre-Val de Loire, un pic de froid "plus significatif qu'en avril 2021"

Publié le
Écrit par Romane Sabathier .

Des températures particulièrement froides ont été enregistrées dans la nuit de dimanche à lundi dans notre région. Dans certains coins du Centre-Val de Loire, comme à Bourges, des records ont même été battus. La météo devrait s'améliorer dans les prochains jours.

Vous l'avez sans doute ressenti : il a fait particulièrement froid ce week-end dans la région. Il faut dire que la France a enregistré entre dimanche et lundi sa nuit la plus froide depuis 1947 pour un mois d'avril selon Météo France.

En Centre-Val de Loire, l'Association Météo Centre a relevé -5,6°C du côté de Châteauroux. Un chiffre confirmé par Météo France Ouest, tout en expliquant que ce n'est même pas l'endroit de notre région où il a fait le plus froid ! "Cette nuit, on a relevé -6,9°C à Romorantin-Lanthenay ou encore -6,7°C dans le secteur de Lamotte-Beuvron. 

A Bourges, il n'avait pas fait aussi froid depuis 1986. C'est un pic de froid bien plus significatif qu'en avril 2021 !

assure Franck Baraer, climatologue à Météo France Ouest. 

Un épisode de gel "anecdotique"

Un épisode de gel qui survient après une deuxième quinzaine de mars "printanière" avec des températures qui dépassaient parfois les 20 degrés l'après-midi. "On a eu un changement de masse d'air très brutal et depuis vendredi 1 avril, les températures ont chuté d'une bonne quinzaine de degrés".

Cependant, le climatologue se montre plus optimiste quant aux jours à venir. "L'an dernier, on notait des gelées assez répétées jusqu'au 20 avril. Là je pense que celle de ce matin sera la dernière de la semaine et que le reste du mois sera plus doux". Il évoque un "courant océanique" qui devrait toucher le pays à partir d'aujourd'hui. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité