Impôts 2024 : attention, la date butoir des déclarations papier, c'est très bientôt

S'il vous est impossible de déclarer vos impôts en ligne, pas de panique, le format papier est toujours disponible. Seulement, il faut se dépêcher : après le 21 mai, c'est terminé.

Les dates butoir pour déclarer ses impôts en ligne approchent à très grand pas. Dans le Cher, vous avez jusqu'à ce 23 mai. Pour l'Eure-et-Loir, l'Indre, l'Indre-et-Loir, le Loir-et-Cher et le Loiret, il vous reste encore jusqu'au 30 mai.

Mais il y a un "mais". Car, s'il vous est impossible de déclarer vos impôts en ligne, et malgré l'obligation depuis 2019 de les déclarer sur internet, la déclaration papier est toujours disponible. Seulement, les délais sont plus cours : la date limite de dépôt de la version papier est fixée à ce mardi 21 mai, à 23h59, le cachet de la Poste faisant foi.

Papier fait de la résistance

Une déclaration tardive n'est pas sans conséquences, et une majoration sera appliquée par les services de l'État. 10% en l'absence de mise en demeure, 20% après une mise en demeure, et 40% 30 jours après une mise en demeure. Des intérêts de retard, chiffrés à 0,20% par mois de retard, sont aussi appliqués.

Selon une étude de l'Insee, datée de mai 2022, quatre Français sur dix déclaraient toujours leurs impôts via format papier en 2021. Selon l'institut statistique, cette résistance vient avant tout "d'une gêne avec la dématérialisation", que ce soit par préférence, ou par "manque de connaissances informatiques" pour un quart des répondants.

Ces difficultés sont particulièrement liées à deux facteurs principaux : la situation sociale, et l'âge. Ainsi, "le risque d’avoir rencontré des difficultés est plus fort pour les personnes défavorisées", note l'Insee. Et, dans le cas précis des impôts, 74% des 30-44 ans les ont déclarés en ligne en 2021, contre 56% des 60-74 ans et seulement 26% des plus de 75 ans.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité