Aurores boréales dans le ciel français : "Nous avons vécu un évènement exceptionnel"

C'est un événement hors du commun qui n'arrive que tous les onze ans en France. Il pourrait se reproduire, avec un peu de chance, dès la tombée de la nuit, ce mardi 28 février.

C'est un spectacle à couper le souffle qui s'est offert aux passionnés de photographie de la région. Ce lundi 27 février 2023, des aurores boréales ont été aperçues sur plusieurs sites de l'Indre-et-Loire, et dans une grande partie du nord de la France.

Une éruption solaire particulièrement puissante

S'il n'est pas rare qu'un tel évènement se produise au plus près des pôles terrestres, son observation en France est exceptionnelle. En cause, une éruption solaire particulièrement puissante survenue le 24 février dernier.

"Elle a été particulièrement puissante et rapide", confirme Florentin Cayrouse, le vice-président de l'association Météo Centre qui a publié quelques clichés, sur son compte Twitter, notamment en Touraine, depuis les hauteurs d'Azay-le-Rideau, en Indre-et-Loire.

Le phénomène astronomique a également été visible depuis la ville de Bléré, aux alentours de 22 heures, rapporte l'association. 

Éruption Solaire

Ces éruptions projettent dans l'espace des nuages de matières chargées en énergie et certains foncent vers la planète Terre. On les appelle des éjections de masse coronale (EMC).

Quand la matière descend aux pôles terrestres, elle se heurte à notre atmosphère, provoquant une ionisation qui illumine le ciel. 

L'astrophysicien, Eric Lagadec, en propose une explication détaillée sur son compte Twitter : "Cette nuit, nous avons vécu un évènement exceptionnel", se réjouit-il. 

De nouvelles aurores boréales cette nuit ? 

Pour les retardataires, il semble peu probable de pouvoir observer des aurores boréales à la tombée de la nuit ce 28 février. "A priori, les vagues de particules les plus fortes ont déjà traversé l'atmosphère", explique Florentin Cayrouse, le vice-président de Météo Centre. "Les aurores boréales seront sans doute plutôt visibles à l'extrême nord de la France, mais nous ne sommes pas à l'abri d'une bonne surprise !"

Reste que le phénomène est difficilement visible à l'œil nu. Pour observer les aurores boréales, il est conseillé de s'éloigner de toute source lumineuse et de se munir d'un appareil photo de bonne qualité, pour tenter de capter ces illuminations solaires.