CARTE. Risque incendie : de nombreux feux d'artifice du 14 juillet annulés en Indre-et-Loire

Publié le

En Touraine, le risque d'incendie a été relevé par la préfecture, à cause de la sécheresse, de la chaleur et du vent. Pour éviter tout départ de feu, une soixantaine de spectacles pyrotechniques prévus pour la Fête nationale ont été interdits.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les fortes chaleurs se rapprochent de plus en plus en Centre-Val de Loire. Même si la région reste en vert pour Météo France, les températures vont dépasser les 30 degrés un peu partout dès ce mercredi 13 juillet après-midi, atteignant même 35 degrés en Eure-et-Loir et 34 degrés à Tours.

En conséquence, la préfecture d'Indre-et-Loire a relevé le risque d'incendie au niveau sévère ce mardi 12 juillet. Premiers concernés : les feux d'artifice hors manifestations publiques, formellement prohibés. Mais ils ne sont pas les seuls : dans un communiqué ce mardi après-midi, les services de l'État en Touraine ont communiqué une liste d'une soixantaine de feux d'artifice publics, annulés ces 13 et 14 juillet.

Annulations "au cas par cas"

Retrouvez ci-dessous une bonne partie des feux d'artifice annulés ou maintenus en Indre-et-Loire, et dans le reste de la région Centre-Val de Loire (un peu de patience, la carte peut mettre du temps à charger) :

"Les conditions de sécheresse persistante, les températures élevées ainsi que le vent augmentent considérablement les risques d'incendie", note ainsi la préfecture, qui bascule en risque 2 sur 3. Les feux d'artifice annulés devaient ainsi se tenir dans des zones considérées à risque, et faisant pour beaucoup déjà l'objet d'une dérogation préfectorale. Hors de ces zones à risque, les spectacles pyrotechniques sont maintenus. 

Du moins, a priori. Car, "au regard des conditions météorologiques", la préfecture se dit prête à prendre "au cas par cas, des mesures d'interdiction". Autrement dit, il est possible que cette carte évolue ces prochaines heures, si les services de l'État annulent d'autres feux d'artifice.

Même constat dans le Loiret : la préfecture n'a pour l'instant procédé à aucune interdiction, mais n'exclut pas d'"'interdire certains feux d'artifice au cas par cas, en fonction de l'évolution de la situation météorologique". Car, dans un tel épisode de sécheresse, "la moindre étincelle, la moindre braise deviennent dangereuse". 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité