Battue administrative à Chambray-les-Tours : sangliers et chasseurs sont entrés dans la ville

15 sangliers ont été abattus dans la zone commerciale du sud de l'agglomératio tourangelle. La présence de l'animal en milieu urbain a décidé la prefecture a organiser une vaste batue ce dimanche matin.

Battue administrative au bord de la rocade de Tours
Battue administrative au bord de la rocade de Tours © France Télévision Mathieu Jarry
Même si le sanglier était là avant les magasins de la zone commerciale de la Vrillonerie de Chambray-lès-Tours. Sa présence n'a pas été jugée souhaitable par la préfecture d'Indre-et-Loire inquiète de la présence de l'animal dans cette zone urbanisée de la périphérie de l'agglomération de Tours.
La présence de l'animal est attestée sur les parkings et les routes du secteur de la Vrillonnerie. Les groupes de sangliers se sont adaptés à l'urbanisation et franchissent aisément, rocade, voie ferrée et autoroute qui traversent la zone.
Une cohabitation jugée dangereuse par la DDT37 (Direction Départementale des Territoires) qui a décidé d'organiser une battue administrative.
Ce dimanche matin, à l'heure où joggeurs et vététistes se promènent, 140 chasseurs ont pris place dans tout le secteur.
Avec leur gilet orange, les chasseurs étaient particulièrement visibles et incongrus dans cet environnement. En effet, depuis plusieurs années, la multiplication des constructions et la présence humaine, ont incité les chasseurs à délaisser l'endroit. Entre opportunités alimentaires et absence de chasse, le sanglier a trouvé à Chambray-les-Tours, en milieu urbanisé, un environnement propice.
Ce dimanche, une quinzaine de sangliers ont été tués sur une population évaluée à 80 animaux.

Le site de la préfecture d'Indre-et-Loire DDT
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse sorties et loisirs animaux