Covid-19 : deux ministres en Indre-et-Loire ce jeudi 22 avril pour visiter les laboratoires produisant des vaccins

La ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher et Marc Fesneau, ministre des Relations avec le Parlement se rendront en Touraine ce jeudi 22 avril. Objectif : visiter les laboratoires pharmaceutiques participant à la fabrication des vaccins contre le Covid-19.

Le site Recipharm de Monts (Indre-et-Loire) installe deux nouvelles lignes de production stériles. Une centaine d'emplois devraient être créés.
Le site Recipharm de Monts (Indre-et-Loire) installe deux nouvelles lignes de production stériles. Une centaine d'emplois devraient être créés. © Aurelien Morissard/IP3 PRESS/MAXPPP

Le gouvernement a décidé de mettre les bouchées doubles pour favoriser la production des précieuses doses de vaccin sur le territoire français, et il entend le faire savoir. Les deux ministres de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher et des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, consacreront leur prochain déplacement en Touraine, ce jeudi 22 avril, à la production de vaccins contre le Covid-19.

Ils commenceront par se rendre à Monts, sur le site de Recipharm – un site spécialisé dans le remplissage et le conditionnement de produits injectables. L’entreprise a été soutenue par l’État pour son projet d’extension de ses capacités de production. Une aide qui lui permet de déployer une plateforme de production de vaccins anti-Covid utilisée pour le vaccin Moderna. L’entreprise doit ainsi installer deux nouvelles lignes de production stériles, dont l’une est destinée à la fabrication de seringues préremplies, l’autre nouvelle ligne étant consacrée au remplissage et au conditionnement de flacons.

Ce développement devrait augmenter la mise à disposition de doses du vaccin Moderna, et donc accélérer sensiblement le processus de vaccination dans notre pays. Une centaine d’emplois seraient créés sur le site de Monts.

Un composant du vaccin allemand CureVac produit près d’Amboise

En fin de matinée, les deux ministres se rendront dans l’un des grands centres de vaccination du département d’Indre-et-Loire. Il s’agit du centre de vaccination installé avenue Nelson Mandela, à Saint-Avertin.

Le déplacement se poursuivra par la visite de l’usine Fareva de Pocé-sur-Cisse, près d’Amboise. Le groupe Fareva est l’un des cinq leaders mondiaux de la sous-traitance pharmaceutique. Le site de Pocé-sur Cisse est l’un des 12 sites de Fareva en France. Il produira le diluant utilisé dans le vaccin candidat à ARN messager de la société allemande CureVac.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie politique santé société vaccins - covid-19