Des passionnés redonnent vie à une station-service abandonnée sur l'ancienne RN 10

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Des passionnés redonnent vie à une station-service abandonnée sur l'ancienne RN 10 ©France télévisions

La petite station-service OZO Bellevue au sud de Sainte-Maure-de-Touraine, a de nouveau fière allure. Elle a retrouvé ses couleurs d’origine grâce à Nostal’10, des passionnés d’histoire et de voitures anciennes qui depuis trois ans restaurent cette station-service de 1956 un repère sur l'ancienne Nationale 10, la route des vacances jusqu’à l’ouverture de l’autoroute A10 en 1977.

De Tours jusqu’à l’Espagne, la Nationale 10 évoque pour tous les Tourangeaux, qui ont connu les années 50 à 70, la route des vacances et ses bouchons. Montbazon, Sainte-Maure. Laurent Carré, professeur d’histoire et collectionneur de voitures anciennes fait partie de ces nostalgiques de cette "Route Nationale 10 historique" et de son patrimoine.

Aujourd'hui, ils sont une trentaine de passionnés dans l'association Nostal'10, créée en 2015. "J’ai vécu mon enfance dans la région de Sainte-Maure, la Nationale 10 a été pour moi un peu la route des vacances, donc il y a un peu de nostalgie", nous confie-t-il.

Une nostalgie constructive 

Nostal’10 organise tous les 2 ans "le bouchon de Sainte-Maure" à l’ancienne, avec voitures d'époque, pour les journées du patrimoine mais pas seulement. "On milite aussi pour la sauvegarde du patrimoine et de la mémoire de l’ancienne Nationale 10", explique Laurent Carré.

J’habite depuis une vingtaine d’années tout près de cette station-service, je suis passé devant des dizaines de fois en me disant, un jour elle sera démolie et je n’aurais rien fait pour la sauver

Laurent Carré, président de l'association Nostal'10

Une architecture remarquable

Laurent Carré nous détaille l’histoire de ces stations qui se développent le long des routes françaises. "C’est le reflet des 30 glorieuses avec l’installation des stations-service qui vont prendre beaucoup d’ampleur après la seconde guerre mondiale." Il ajoute : "son architecture est aussi le reflet d’une fascination pour les Etats-Unis dans les années 50, elle est fortement inspirée par les stations-service américaines."

Aujourd'hui cette station "à l'américaine" est un modèle unique. "Pour l’anecdote, ces stations-service ont été dessinées par l’architecte Paul Lagneau pour la firme OZO. Pour l’instant on en a identifié six, avec des photos d’époque, des images prises d’avion par l’IGN et elles ont toutes disparu, il n’y en a plus qu’une seule, c’est celle de Sainte-Maure", avance Laurent Carré.

 

La station-service OZO (ancien groupe pétrolier indépendant) ouverte en 1956, a ensuite été reprise par Total en 1978. Adossée à un relais routier, l’ouverture de l’autoroute A10 entre Tours et Poitiers en 1977 sonnera le déclin du trafic routier, et donc des touristes. Fermée en 1982, la station deviendra un lieu de vente de voitures d'occasion dans les années 90 avant d'être complètement abandonnée pendant presque 20 ans.

C'est en 2011 que Laurent Carré, déterminé à sauver cette station-service à l’architecture originale, a sensibilisé le maire de Sainte-Maure-de Touraine, à l’époque, Michel Barillet, aujourd’hui secrétaire de l’association Nostal’10.

Le bâtiment a d’abord été protégé dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Sainte-Maure en 2013 et en 2016 le ministère de la Culture le labellise Patrimoine du XXème siècle en Touraine.

Après la désaffection, le renouveau 

Une convention passée avec les propriétaires actuels de la station-service permet à la trentaine de bénévoles de l’association de restaurer le bâtiment sans aucun coût pour le propriétaire. Un échange gagnant, gagnant.

Le propriétaire met à la disposition de Nostal’10, la station-service pour les rassemblements de véhicules anciens et avec la restauration qui va sur son achèvement on va essayer de développer des activités, d’en faire un lieu un peu plus vivant.

Laurent Carré, président de Nostal'10

Les travaux ont pu démarrer en 2023 grâce à un financement du conseil départemental d’Indre-et-Loire dans le cadre du budget participatif destiné à financer des projets proposés par les citoyens. Dans le canton de Sainte-Maure, quatre projets ont été retenus dont celui de Nostal’10. 18 000€ ont été alloués à l’association pour réaliser les travaux de restauration.

Laurent Carré ne cache pas sa satisfaction. "Ça nous a permis de mener à bien les travaux les plus urgents : étanchéifier l'auvent à cause d'infiltrations d'eau dans le béton. Cet hiver on a remis en place des vitres avec des châssis et puis on vient d’achever la première phase des travaux avec la peinture."

Une peinture blanche et rouge, comme à sa création avec le nom OZO sur la flèche de 11 mètres de haut. Les travaux réalisés le week-end, vont se poursuivre avec le réaménagement de l’intérieur à la manière d’un bureau magasin de station-service. "On va remettre des pompes factices en béton et ensuite il y aura du réaménagement paysager tout autour de la station."

Souvent photographiée pour son esthétisme ou comme témoignage d’une activité disparue, cette station-service, dressée sur le bord de la route, avait attiré l’œil du photographe Eric Tabuchi coauteur avec Nelly Monier, de l’Atlas des Régions Naturelles lors d’une étape en Touraine en 2020.

L'avenir de la station-service OZO Bellevue

Aujourd’hui l’ancienne station-service a retrouvé ses couleurs d’origine grâce au travail des bénévoles de l’association. Une restauration et une mise en valeur à découvrir lors de l’inauguration prévue pour les journées du patrimoine le week-end du 21 et 22 septembre 2024. Sur sa page Facebook, Nostal’10 est à la recherche de témoignages, de photos, de documents sur ce lieu pour faire de la petite station-service OZO Bellevue de Sainte-Maure-de-Touraine, un lieu culturel, de rencontre des passionnés ou nostalgiques de l’ancienne Nationale 10, la route des vacances…

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité