Idée de sortie : découvrez le Street Art Parc, musée à ciel ouvert avec plus de 50 œuvres et un festival d'arts urbains

Fondé en 2019 par les propriétaires du château de Candes-Saint-Martin, le Street Art Parc accueille chaque année des créateurs d’arts urbains en résidence. Et de mai à septembre, les visiteurs sont invités à découvrir leurs œuvres disséminées dans un site boisé de 5 hectares. Une grande fête est organisée samedi 13 mai dans le parc pour marquer le coup d’envoi de la cinquième saison.

Surplombant la confluence de la Loire et de la Vienne, ainsi que le village et sa collégiale, le château de Candes-Saint-Martin dispose également d’un parc arboré comptant de nombreux centenaires d’essences rares. Et la famille Pignet, propriétaire du site depuis 15 ans, a eu la bonne idée d’en faire un musée à ciel ouvert.

Estimant que  –comme son nom ne l’indique pas– le street art peut aussi trouver sa place hors des limites urbaines, les propriétaires ont confié à Fabrice Claval, ancien directeur régie des expositions du Palais de Tokyo à Paris, l’aménagement artistique de leur parc.

De l'art urbain en château de Loire

Plus de 20 artistes ont ainsi été invités en résidence en 2019, des supports étant mis à leur disposition, dispersés sur les 5 hectares du parc.

"Les visiteurs peuvent faire une grande balade dans un parc qui regroupe cinquante œuvres et même plus puisqu’il s’enrichit en permanence, quatre de plus cette année", explique Bertrand Pignet, régisseur général. "Des œuvres que l’on découvre au gré de la promenade, parfois contextuelles, parfois complètement décalées. De grandes surfaces ont été installées au beau milieu des arbres, des tôles ondulées, des palissades en bois, des vieux camions…il y a plein de supports différents. Ce qui est vraiment sympa, c’est que c’est un musée à ciel ouvert. "

Des artistes en résidence et de l'évènementiel

Fils des propriétaires et aujourd’hui régisseur du Street Art Parc, Bertrand est lui-même avant tout un   "street artist " :

"J’ai rencontré ma femme, Jin-Gwen, en Chine, nous y avons vécu ensemble dix ans et nous nous sommes spécialisés dans les spectacles de feu. En plus des résidences d’artistes organisées chaque année au parc depuis 2019, nous avons commencé l’année dernière à faire de l’évènementiel."

Ainsi sont nées les nocturnes, avec de petits spectacles proposés en soirée aux visiteurs pendant l’été. Celles-ci auront encore lieu en 2023, chaque mardi entre le 25 juillet et le 15 août mais la nouveauté de l’année est le festival d’arts urbains organisé samedi 23 mai, de 16h à minuit, pour le lancement de la nouvelle saison.

Musique, jongle, théâtre, danse contemporaine, cabaret et pyrotechnie : toutes les disciplines adaptées au spectacle de rue, à la déambulation  ou la performance y seront convoquées.

"23 artistes seront présents", reprend Bertrand Pignet, "dont des peintres muralistes qui vont réaliser des fresques devant le public. Tous sont en résidence depuis lundi, occupés à préparer l’évènement, imaginer des interactions avec le public ou créer de nouvelles œuvres qui viendront enrichir le parc. "

Retrouvez en cliquant ici la programmation détaillée, les horaires et tarifs du Street Art Parc.

  • Musée d'arts urbains, Street Art Parc
  • 44, route de Compostelle
  • 37500 Candes-Saint-Martin

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité