Indre-et-Loire : fermeture de l’A85 au niveau de Langeais

L’autoroute A85 sera fermée entre les échangeurs de Bourgueil (n°5) et les échangeurs de Langeais (n°7), à partir de ce mercredi 10 juin à 20 heures et jusqu’au vendredi 12 juin à 7 heures. L’objectif est de mettre en service le viaduc de Langeais, qui est en construction depuis 18 mois.
 
Le nouveau viaduc de Langeais sur l'A85 en Indre-et-Loire
Le nouveau viaduc de Langeais sur l'A85 en Indre-et-Loire © Vinci Autoroutes

C’est la dernière ligne droite pour le viaduc de l’A85 qui relie les communes de Langeais et de Cinq-Mars-la-Pile, en Indre-et-Loire. Après dix-huit mois de travaux, ce viaduc sera mis en service avant la fin de la semaine. Ces jours d'intervention ont été spécialement choisis par Vinci du fait du faible trafic attendu. "On concentre tous les travaux en une nuit et une journée pour éviter de gêner la circulation", nous confie un représentant de Vinci Autoroutes. Les usagers devront donc suivre un itinéraire de substitution en cette fin de semaine, en empruntant les RD 952 et RD 749.

Le viaduc de Langeais mis en service

Parallèlement au premier viaduc, c’est donc son frère jumeau - version 2020 - qui sera mis en service. Pour autant, la circulation ne s’effectuera encore que sur une seule voie, sur chacun des deux ouvrages, à la réouverture le vendredi 12 juin au matin. Il faudra attendre quelques petites semaines et une autorisation ministérielle en bonne et due forme, pour avoir enfin le plaisir de circuler sur 2 x 2 voies, dans les deux sens.

Le premier viaduc des trois viaducs, prévus en Indre-et-Loire

Langeais sera donc le premier des trois viaducs prévus sur le département de l’Indre-et-Loire a être mis en service. Avec ses onze travées et ses 653 mètres, c'est le plus long qui sera doublé en Indre-et-Loire. Parallèlement, il y a aussi en construction le viaduc de la Roumer, également sur la commune de Langeais, et le viaduc de la Perrée, sur la commune de Coteaux-sur-Loire.

Plan des 3 viaducs sur l'A85 en Indre-et-Loire
Plan des 3 viaducs sur l'A85 en Indre-et-Loire © VInci - Autoroutes

En tout, c'est le doublement de six viaducs, sur l’autoroute A85, qui est mené par Vinci Autoroutes. C'est le concessionnaire qui prendra en charge la totalité des 120 millions d’euros d'investissement total que cela représente. Toutes ces améliorations, pour fluidifier le trafic, étaient prévues dans le contrat de plan signé entre Vinci et l’Etat en 1995.

Depuis 2009, le trafic a presque triplé sur l’A85

En tout, sur l’autoroute A85 qui relie Angers à Vierzon, il est prévu un doublement de six viaducs. Cela devrait permettre de fiabiliser les temps de parcours et de renforcer la sécurité des usagers. Ce passage en 2 x 2 voies, tout au long de l’A85, était nécessaire vu l’augmentation du trafic sur cet axe. En 2009, il y avait 5000 véhicules jour, en 2020 on est en moyenne à 13 000 véhicules par jour.

Pour ces trois viaducs, 300 personnes auront travaillé sur le chantier. Et avec la crise du Covid et les règles sanitaires à mettre en place, un représentant de Vinci confie : "il a fallu que chacun fasse preuve d’astuces et d’énergie pour redémarrer, car on a dû entièrement réorganiser notre travail".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute économie transports circulation