Indre-et-Loire : il produit du miso (condiment japonais) en Touraine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claire Courbet

Hirai Taka-Yochi, d'origine japonaise, s'est mis à produire du miso depuis plusieurs années à Veigné, près de Tours. 

Tout plaquer et partir en Touraine pour faire pousser du miso, c'est ce qu'a fait Hirai Taka-Yochi il y a quelques années. L'ancien professeur de mathématiques est aujourd'hui derrière les fourneaux. Le miso qu'il fabrique est fermenté pendant des mois voire des années et peut être utilisé à la place du sel.

Avec cette démarche, c'est un savoir-faire transmis au sein de sa famille qu'il tente de perpétuer. Son repas de réveillon sera d'ailleurs une soupe traditionnelle appelée Osoni, agrémentée de mochis, une pâte de riz gluant qui est aussi au Japon un symbole de longévité.