Crise de l'hôpital : les urgences de Loches vont encore fermer par manque de personnel

Le service des urgences du centre hospitalier de Loches fermera ses portes ce dimanche 13 novembre à partir de 18h, pour rouvrir lundi matin à 8h30. La direction invoque "un contexte d'absentéisme médical".

Après une fausse alerte en début de mois, les urgences de Loches vont bien fermer ce dimanche 13 novembre à partir de 18h, pour rouvrir lundi 14 novembre à 8h30 du matin. La faute à "un contexte d'absentéisme médical", affirme la direction du centre hospitalier dans un communiqué diffusé ce dimanche après-midi.

Cet été déjà, les urgences avaient dû fermer plusieurs jours, après que la quasi-totalité des infirmières et aides-soignantes avaient été mises en arrêt maladie. Des "réorganisations" et bouts de ficelle avaient permis une réouverture bon an mal an. Depuis, le service semble en sursis permanent. Le 28 octobre, la direction de l'hôpital d'Indre-et-Loire annonçait une fermeture pour le 1er novembre, pour se rétracter le lendemain après avoir trouvé un médecin.

SMUR fonctionnel

Signe que les épisodes de crise se succèdent et se ressemblent, le communiqué transmis ce 13 novembre par l'hôpital est exactement le même que celui du 28 octobre, à l'exception des dates et des heures de la fermeture.

Le texte prévient ainsi que les personnes se présentant spontanément aux urgences seront orientées "vers la médecine de ville, ou vers un autre hôpital ou clinique". Seul le SMUR restera fonctionnel, et "assurera les missions confiées par le centre 15". Il est d'ailleurs conseillé aux patients de s'adresser à leur médecin traitant, ou d'appeler le 15 en cas d'urgence.