Patrimoine fluvial : quand le génie humain et la rivière se marient pour construire les châteaux

Dans la vallée de l'Indre, le château de l'Islette et le château d'Azay le rideau sont étroitement liés à la présence de la rivière. Du Moyen-Âge à aujourd'hui, l'eau de l'Indre a accompagné l'Histoire et la vie des hommes.
Balades en barque au château de l'Islette (37)
Balades en barque au château de l'Islette (37) © France Télévision Nathanaël Lemaire
L'eau de la rivière l'Indre a été maitrisée de longue date par les hommes qui ont occupé la vallée creusée par ce cours d'eau aujourd'hui paisible. 

D'abord utilisée pour la fourniture de poisson avec la pêche, l'Indre a été utilisée pour sa force motrice avec l'installation de multiples moulins. 

À l'époque médiévale, le droit de moudre était étroitement contrôlé par les seigneurs qui en obtenaient un revenu. Du simple moulin, on est passé à des demeures seigneuriales, puis des châteaux en lien étroit avec la rivière. Aux époques troublées, l'eau était une barrière de protection. Que ce soit en utilisant une île comme place-forte ou en créant des douves, l'Indre a accompagné l'architecture.

Aujourd'hui, les châteaux d'Azay-le-Rideau et de l'Islette font partis des plus beaux châteaux renaissance, tous deux tirent parti de la rivière.

Balade en barque au château de l'Islette


Célèbre pour avoir abrité les amours de Rodin et Camille Claudel, le château de l'Islette situé sur la commune d'Azay-le-Rideau en Indre-et-Loire, vit aujourd'hui encore au rythme de l'Indre.

 De grands travaux réalisés au XIXème siècle ont profondément modifié son allure, avec notamment le comblement des douves, le château de l'Islette fut d'abord un moulin, puis un château féodal avant sa métamorphose en château renaissance. 

Aujourd'hui encore la rivière modèle le paysage et le parc arboré. L'ancien moulin transformé en habitation sert aujourd'hui de point de départ à des balades en barques, au fil de l'eau de l'Indre et à l'ombre des arbres centenaires.

Azay le Rideau et son miroir d'eau

Geneviéve Guilpin, ancienne guide
Geneviéve Guilpin, ancienne guide
Propriété de l'Etat (Monum) , le château d'Azay-le-Rideau,est connu pour son escalier dans le plus pur style italien de la renaissance sur sa façade nord, le monument touristique est souvent représenté par sa façade sud.

À Azay-le-Rideau, l'architecture se reflète dans l'eau de l'Indre. Geneviéve Guilpin, guide pendant 30 ans précise "c'est le miroir d'eau créé en 1959 à la place de terrasses qui identifie le chateau à la présence de l'eau, c'est trés récent".

Découvrez-en vidéo, ces deux châteaux de l'Indre

En savoir plus ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
châteaux de la loire culture patrimoine balades en été économie tourisme idées de sorties sorties et loisirs