• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Sécheresse : 24 communes d'Indre-et-Loire reconnues en état de catastrophe naturelle

Photo d'illustration / © MAXPPP
Photo d'illustration / © MAXPPP

24 communes d'Indre-et-Loire ont été reconnues mercredi 17 juillet en état de catastrophe naturelle après les mouvements de terrains à la fin de l'année dernière.

Par Victor Lengronne

Dans le journal officiel du mercredi 17 juillet, l'Indre-et-Loire fait également partie des départements concernés par l'état de catastrophe naturelle pour leurs communes. 24 font partie de la liste, après des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation brutale des sols "du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018", précise le journal officiel. La préfecture, Tours, est concernée.
 


Les sinistrés ont dix jours pour faire des démarches en vue d'une indemnisation.
 

Les communes d'Indre-et-Loire reconues en état de catastrophe naturelle


Beaulieu-lès-Loches, Beaumont-Village, Bossay-sur-Claise, Celle-Guenand (La), Chanceaux-sur-Choisille, Chemillé-sur-Indrois, Ciran, Genillé, Ligueil, Loches, Membrolle-sur-Choisille (La), Mettray, Monnaie, Montrésor, Notre-Dame-d'Oé, Orbigny, Parçay-Meslay, Rochecorbon, Saint-Antoine-du-Rocher, Saint-Cyr-sur-Loire, Tournon-Saint-Pierre, Tours, Varennes, Yzeures-sur-Creuse.

 

 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus