Touraine : les vignerons de Bourgueil se mobilisent pour sauver les vignes historiques de l’abbaye fondée au Xème siècle

J. Lorieux, Y. Amirault et P. Gauthier ont participé à cette journée de sauvegarde des vieux cépages / © Patrick Ferret / Francetélévisions
J. Lorieux, Y. Amirault et P. Gauthier ont participé à cette journée de sauvegarde des vieux cépages / © Patrick Ferret / Francetélévisions

Les vignerons des appellations Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil se sont mobilisés ce mardi 10 mars pour sauvegarder les anciens cépages de leurs vignobles. En taillant les treilles de l’abbaye de Bourgueil, ils contribuent à la préservation du patrimoine viticole.
 

Par France 3 Centre-Val de Loire

L’abbaye de Bourgueil est aujourd’hui composée d’un vaste ensemble de bâtiments dont la construction s’est étalée du XIIIe au XIXe siècles. Une grande partie de ce monument historique est en vente depuis 2012. Et l’entretien de la petite parcelle de vigne qui le jouxte a été abandonné.
Une partie des bâtiments actuels de l'abbaye / © Patrick Ferret / Francetélévisions
Une partie des bâtiments actuels de l'abbaye / © Patrick Ferret / Francetélévisions

En 2019, l’association Comm’Une Image tourne un documentaire sur les moulins autrefois situés autour de l’abbaye.

On a tourné dans le parc de l’abbaye et là, surprise ! Il y avait des treilles superbes avec des quantités de raisins de chasselas, blancs, noirs, roses, il y avait aussi des muscats, blancs, noirs et puis des cépages anciens. Peut-être que dans ces hybrides il y a des solutions pour ne plus traiter les vignes au sulfate de cuivre,

 raconte Jean-Paul Moreau, des associations Comm’Une Image et Bourgueil Accueil Loisirs. C’est ainsi qu’a été lancée l’opération sauvegarde des treilles de l’abbaye de Bourgueil . Près de 50 vignerons des deux appellations se sont portés volontaires pour cette taille particulière nécessitant des professionnels expérimentés.

Mardi matin, une procession composée entre autres des membres de la Commanderie de la dive bouteille est partie de la maison des vins de Bourgueil pour se rendre sur le site de l’abbaye. Puis la taille elle-même a été très vite terminée, vu le nombre de volontaires. Une belle manière de démontrer, pour les vignerons de Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil, l’attachement qu’ils portent à leur terroir.

 

Sur le même sujet

Les + Lus