Tours, capitale du bike polo ?

polo bike à la Rotonde - Tours / © France 3 Centre Val-de-Loire
polo bike à la Rotonde - Tours / © France 3 Centre Val-de-Loire

Le jeune club de bike polo de Tours a organisé, ce week-end de Pentecôte et pour la deuxième année consécutive, les championnats de France de cette toute nouvelle discipline. Quarante-deux équipes, venues de la France entière, se sont affrontées à la salle des sports de la Rotonde à Tours. 

Par France 3 Centre Val-de-Loire - Cyril Deville

C’est la crème du bike polo qui était sur Tours tout ce week-end de Pentecôte. A l’initiative de cette manifestation on retrouve le club de  bike polo de Tours. Il faut dire que l’équipement de la Rotonde, même si la salle reste assez rustique, permet de profiter de terrains à l’abri des intempéries, ce qui est un avantage certain pour les organisateurs.

Des acrobates au guidon !

Pour pratiquer ce sport il faut être un peu acrobate. Le vélo n’est équipé que d’un frein à l’avant et chaque joueur ayant un maillet pour taper la balle, il ne reste qu’une main pour tenir le guidon. C’est ainsi qu’il faut savoir zigzaguer avec son vélo. L’objectif étant bien sûr de prendre de vitesse ses adversaires pour placer le maximum de balles au fond des filets. Les matchs ne durent que 12 minutes, mais le rythme est soutenu avec des remontées fulgurantes et des courses poursuites.

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ItsbaMcbRbE" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>
Le Bike Polo a le vent en poupe
L'équipe du club de Bike Polo de Tours - France 3 Centre-Val-de-Loire - Cyril Deville

Les débuts : les coursiers américains

Ce sont les coursiers américains, qui roulaient avec des vélos équipés de pignon fixe qui, à leurs heures perdues, ont inventés ce jeu il y a une douzaine d’années. Celui-ci s’est rapidement démocratisé dans le monde entier. Au début chacun bricolait son propre vélo avec les moyens du bord, mais aujourd’hui on peut trouver sur le marché des vélos déjà préparés pour ce sport et un matériel plus perfectionné.

Cette discipline étant relativement jeune, les règles peuvent encore évoluer chaque année. L’objectif étant d’améliorer le jeu et de le rendre plus dynamique et attractif pour le public.

Ce week-end de Pentecôte a permis une grande fête autour du vélo et c’était surtout pour beaucoup l’occasion de découvrir un sport encore assez méconnu.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus