Cause animale : pour 30 millions d'amis, une streameuse d'Indre-et-Loire devient "Justicier du coeur"

La Fondation 30 millions d'amis a lancé une campagne inédite sur la plateforme Twitch ce 28 avril. Six vidéastes rassemblant trois millions d'abonnés vont animer cette chaîne, dont la vidéaste tourangelle Jeel. Objectif : sensibiliser la communauté de viewers à la défense de la cause animale. 

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Richard MOUILLAUD / Maxppp

Cinq ans après l'arrêt de sa diffusion sur France 3, l'émission 30 millions d'amis serait-elle sur le point de renaître de ses cendres ? C'est peut-être l'impression que donne la fondation 30 millions d'amis ce 28 avril, avec l'annonce du lancement de l'opération "Justiciers du Coeur" sur la plateforme de diffusion en direct Twitch. L'objectif : toucher un public jeune, qui a délaissé la télévision de ses aïeux pour suivre le stream de jeu vidéo sur la plateforme, et sensibiliser cette communauté à la cause animale.

Pour cette opération de sensibilisation de longue haleine, six influenceurs se sont associés à la fondation 30 millions d'amis, dont la joueuse professionnelle et commentatrice Kayane et la streameuse Trinity. En tout, c'est une audience de près d'un million et demi de viewers cumulés que s'est offerte 30 millions d'amis.

Pour Jeel, vidéaste d'Indre-et-Loire aux 546 000 abonnés sur la plateforme, sa participation était une évidence. "La cause des animaux me touche énormément", explique cette "maman" d'un chat et d'un chien. "Si je peux, ne serait-ce qu'un peu, à mon échelle, avoir un impact positif mais aussi de soutien pour l'association je le ferai sans hésiter".

Les Justiciers du Cœur By Fondation 30 Millions d'Amis (Trinity, Kayane, Gob, Maghla, Jeel, Gius)

Faire évoluer les mentalités passe aussi par le jeu vidéo

"Je suis engagée dans la cause animale depuis mon enfance", se souvient pour sa part Trinity, qui accueille à partir de 20h le stream inaugural des "Justiciers du coeur". "Vers 16 ans j'allais déjà devant les boutiques de fourrure manifester mon mécontentement... pas toujours de la manière la plus raisonnée, j'avoue !"

Cette campagne au long cours doit permettre à ces six influenceurs, à leur tour, de "fédérer et sensibiliser" les jeunes qui suivent leurs exploits vidéoludiques. La charte signée par les Justiciers du coeur mentionne d'ailleurs le fait d'interroger nos propres pratiques du jeu vidéo, notamment en jouant à des jeux sans cruauté à l'égard des animaux et "si le jeu m’oblige à avoir un comportement inadapté envers un animal, je rappelle à ma communauté que la cruauté envers les animaux est punie IRL (ndlr : In Real Life)".

En effet, l'avantage de Twitch, outre le fait de s'adresser à un public né au tournant du millénaire, c'est l'interactivité entre le vidéaste et ses spectateurs, qui peuvent interagir en direct avec ce qui est diffusé, poser leurs questions et donner leur avis.

"Quand on streame, on parle aux gens, on peut leur répondre, ça marche beaucoup grâce à cette relation", note Jeel.

De fait, côté viewers, les fans des différents vidéastes ne sont pas en reste, et le message semble déjà avoir été bien reçu. Ouvert le jour même de l'annonce, le serveur Discord des Justiciers du coeur accueille déjà quelques dizaines de membres. "Je vais suivre cette initiative" lance un fan de Jeel en guise de présentation. "C'est une cause qui me tient à coeur depuis plusieurs années et dans laquelle j'ai cherché à m'investir comme je pouvais dans le passé."

Les six "Justiciers du coeur" : Kayane, Gob, Maghla, Jeel, Gius et Trinity
Les six "Justiciers du coeur" : Kayane, Gob, Maghla, Jeel, Gius et Trinity © Capture d'écran / Fondation 30 millions d'amis

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature internet économie économie numérique