CHU Clocheville de Tours : une tombola en ligne pour le bien-être des enfants hospitalisés

Le Fonds de Dotation du CHRU de Tours a lancé ce lundi 2 novembre 2020 une tombola sur Internet pour financer l’achat de casques de réalité virtuelle. Un projet innovant, destiné à améliorer la prise en charge de la douleur des enfants de l’hôpital Clocheville.
 
L'hôpital de Clocheville à Tours lance une tombola en ligne pour pouvoir financer l'achat de casques de réalité virtuelle, destinés à améliorer la prise en charge de la douleur des enfants hospitalisés.
L'hôpital de Clocheville à Tours lance une tombola en ligne pour pouvoir financer l'achat de casques de réalité virtuelle, destinés à améliorer la prise en charge de la douleur des enfants hospitalisés. © FatCamera/ Pixabay
Permettre aux enfants d’oublier le stress des soins, de calmer leur douleur, et de s’évader un temps de leur chambre d’hôpital. C’est l’objectif du projet « La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville », porté depuis février 2020 par le service pédiatrique de l’hôpital du centre-ville de Tours.

Se dissocier de ce qui fait mal

Pour Véronique Lesage, anesthésiste et responsable de l’unité douleur pédiatrique, les casques de réalité virtuelle sont des outils thérapeutiques supplémentaires très utiles : "En s’immergeant dans un monde imaginaire, les enfants se dissocient de ce qui leur fait peur ou mal. Pendant ce temps, les soignants peuvent leur faire des pansements ou des prises de sang. Ça ne remplace pas le traitement médical, mais c’est un vrai plus."  

Bien que l’anesthésiste préfère la communication directe avec les patients, elle reconnaît les bienfaits de ces casques 3D : "On pourrait croire que c’est un simple effet de mode, mais c’est une méthode validée par les scientifiques du monde entier. C’est une méthode non médicamenteuse efficace, telle que la musicothérapie par exemple.

Pas n’importe quel casque

C’est pourquoi le Fonds de Dotation du CHRU de Tours, qui s’occupe de financer des projets novateurs de ce type, a mis en place une tombola virtuelle pour que l’hôpital Clocheville puisse se procurer ces casques 3D.

Mais pas n’importe lesquels précise Elodie Gaspard, responsable du mécénat du Fonds de Dotation : "Ce n’est pas aussi facile que d’aller en acheter à la FNAC. Il faut que ces casques soient adaptés à l’usage hospitalier. Qu’ils respectent des règles sanitaires et sécuritaires."

Premiers arrivages début 2021

Jusqu’au 1er décembre 2020, 3 000 billets de tombola à 5€ sont mis en vente, avec à la clé, 30 lots à gagner, tels qu’une télévision, une session d’escape game ou encore des repas gastronomiques. Le but ? Atteindre les 15 000€ de financement et recevoir les premiers casques début 2021.

Si les premiers tests sont concluants, Elodie Gaspard espère pouvoir étendre le principe dans d’autres services hospitaliers : "Les casques ont plein d’usages différents. Si ça fonctionne avec les enfants, on pourrait imaginer les utiliser pour travailler sur les traumatismes des adultes en psychiatrie par exemple."

Les billets sont en vente sur www.helloasso.com 

Le tirage s’effectuera en direct sur Facebook le 1er décembre à 19h.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire santé technologies