• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Cléopatre, la colle de notre enfance se fabrique près de Tours

La grande aventure de la fabrication de la colle Cléopâtre par la « maison P.CHAMSON » débute en 1930 à Paris dans un appartement. En 1971, l'entreprise est transférée en Touraine et plus précisément à Ballan-Miré, près de Tours. / © France 3 Centre-Val de Loire
La grande aventure de la fabrication de la colle Cléopâtre par la « maison P.CHAMSON » débute en 1930 à Paris dans un appartement. En 1971, l'entreprise est transférée en Touraine et plus précisément à Ballan-Miré, près de Tours. / © France 3 Centre-Val de Loire

Son odeur d'amande a marqué des générations de Français. Mais saviez-vous que la colle Cléopatre était fabriquée à Ballan-Miré, près de Tours, en Indre-et-Loire ? Nathalie Schraen-Guirma s'est rendue dans l'usine de la célèbre colle. Découverte.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Ballan-Miré, petit village aux abords de Tours, en Indre-et-Loire. Là, dans cette petite ville de 8000 habitants, se trouve l'usine Cléopâtre, qui fabrique sa célèbre colle à l’odeur d’amande.

La production y est installée depuis les années 1970 pour la colle, puis pour les peintures et la fameuse WePam, leur porcelaine à modeler, dans les années 2000.

Aux côtés de Fabrice Clabaut, Nathalie Schraen-Guirma nous dévoile les secrets de fabrication de cette colle mythique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus