Covid-19 : ouverture d'un méga-centre de vaccination aux Parc des Expositions à Tours

Publié le
Écrit par Bertrand Mallen
Le méga-centre de vaccination de Tours a ouvert ce 4 janvier.
Le méga-centre de vaccination de Tours a ouvert ce 4 janvier. © Philippe Tanger / France Télévisions

En remplacement du centre de vaccination de Joué-lès-Tours, le hall A du Parc des expositions accueille jusqu'à la fin du mois un centre de vaccination aux proportions inédites : jusqu'à 20 000 rendez-vous chaque semaine.

Ils étaient un peu moins de 3000 à s'être inscrits ce mardi 4 janvier pour recevoir une première, deuxième ou troisième dose du vaccin contre le covid-19 dans le nouveau "méga-centre" de vaccination qui vient d'ouvrir ses portes. Situé dans le hall A du Parc des exposition, et organisé par la Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) locale, ce vaccinodrome taille XXL est réparti sur 3600 m² aérés et purifiés régulièrement.

Jusqu'à 20 000 rendez-vous chaque semaine

Le but de ce centre géant, "c'est de mutualiser les moyens humains et les ressources pour pouvoir vacciner rapidement et efficacement, augmenter le taux de couverture le plus rapidement possible", explique Laurent Salsac, infirmier et vice-président du CPTS. "On sait que plus de personnes vaccinées, c'est moins de cas, moins de gens en réanimation, c'est diminuer la tension hospitalière, diminuer la circulation du virus et casser la courbe d'incidence."

Pour réaliser cet objectif, le centre est divisé en plusieurs zones : il y a une partie Moderna pour les plus de 30 ans, une zone Pfizer pour les moins de trente ans, et un secteur pédiatrique réservés aux enfants, avec deux demi-journées qui leur sont réservées les mercredis et samedi matin. Ouverte jusqu'au 29 janvier en remplacement du vaccinodrome de Joué-lès-Tours qui a fermé, cette structure pourra assurer jusqu'à 20 000 rendez-vous par semaine.

Une couverture vaccinale encore insuffisante

L'objectif est donc clair : donner un coup de collier aux vaccinations, dont le nombre tend à se stabiliser. A ce jour, selon les professionnels de santé, près de 90% des plus de 65 ans dans le département ont déjà reçu leur troisième dose, contre "entre 47 et 50%" des 30-65 ans et à peine 30% des 18-30 ans, des chiffres légèrement supérieurs à la moyenne nationale.

Les Tourangeaux, d'ailleurs, ne s'y sont pas trompé, à l'image de Jean-Pierre, qui a trouvé un créneau "très facilement, grâce à Doctolib. Ce centre a beaucoup de place !" Thomas, lui, a pris rendez-vous fin décembre, juste avant les fêtes : "on s'est jetés sur l'occasion, vu qu'on ne trouvait pas de place ailleurs. J'ai voulu le faire rapidement avant qu'il n'y ait plus de place !"

La principale difficulté, pour les organisateurs, repose sur les ressources humaines en pleine cinquième vague, avec les éventuels cas et cas-contacts qui peuvent se déclarer et contraindre des professionnels à s'isoler. Néanmoins, assure la CPTS, des précautions ont été prises pour que l'effectif de 120 personnes à pied d'œuvre jusqu'à la fin du moins puisse être maintenu sans accroc.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.