Du haut de ses 2m22, Vincent Pourchot est pivot de l'équipe de basket de Tours et TikTokeur au million d'abonnés

Surtout connu comme le pivot de l'équipe de basket de Tours, Vincent Pourchot s'est lancé sur TikTok au début du premier confinement. Avec son physique hors norme, il rencontre depuis un succès grandissant, à tel point qu'il vient de passer la barre du million d'abonnés.

Vincent Pourchot est le pivot de l'équipe de basket de Tours
Vincent Pourchot est le pivot de l'équipe de basket de Tours © Vincent Pourchot

Mars 2020, début du premier confinement en France. La moitié de l'humanité est alors assignée à résidence. Jeunes, mais aussi moins jeunes, commencent à s'intéresser au réseau social chinois TikTok. La plateforme permet de regarder et partager des vidéos de 60 secondes maximum. Le public est séduit par la facilité d'utilisation de l'application. Le réseau social gagne de ce fait en utilisateurs actifs, a tel point qu'il en dénombre aujourd'hui 800 millions.

A cette période, parmi ces nouveaux actifs, il y a Vincent Pourchot, pivot de l'Union Tours Basket Métropole (UTBM). Le 29 mars 2020, il poste sa première vidéo TikTok. Pendant quinze secondes, on y voit le basketteur de 29 ans faire du play-back sur une réplique issue d'un de ses films préférés : les Tuches.

"Je faisais des imitations pour passer le temps et au début forcément ça marchait pas vraiment. Puis j'ai regardé ce que faisait les autres et j'ai pas vu beaucoup de personnes avec un profil atypique. J'avais donc envie de montrer le mien". Ce n'est qu'au bout de la troisième vidéo qu'il révèlera sa taille "de basketteur", soit 2 mètres 22, en dansant sur le titre "Pookie" d'Aya Nakamura. 

@vincentpourchot

Alors vous valider les avantages de mesurer 2m22🤣✅ si vous avez d’autre idées 🤔 ##grand ##2m22 ##pourtoi ##foryou ##pourtoii ##challenge ##avantages ##tall

♬ A la folie - Francky vincent

"Je faisais déjà deux mètres à l'âge de douze ans"

Originaire de Metz, Vincent Pourchot est un amoureux du sport, depuis ses cinq ans. Dépassant toujours les jeunes de son âge, il a très vite été mis dans la "case basketteur". "En même temps, je faisais déjà deux mètres à l'âge de 12 ans. Mais même gamin ça a toujours été une force pour moi. J'ai toujours été bien entouré".

Aujourd'hui, le jeune homme est basketteur professionel depuis dix ans. Auparavant à Lorient, il joue au sein de l'équipe de Tours depuis deux ans. "L'équipe a de gros projets et de bonnes infrastructures. Puis si on parvient à remporter nos quatre prochains matchs, on peut monter en pro B" confie le joueur.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pourchot vincent (@vincent.pourchot)

Plus d'un million d'abonnés un an après sa première vidéo

Je me suis vraiment fait connaître avec une vidéo de trente secondes. Je filme juste tous les miroirs de mon appartement où je ne peux pas me voir à cause de ma taille. Je la poste avant d'aller me coucher, et le lendemain matin je vois quelque chose comme 200 000 notifications et des commentaires me demandant d'où je sors

Vincent Pourchot

Quand il a commencé à montrer sa grande taille, le jeune homme avait pour objectif de tourner son quotidien à l'autodérision. Au fur et à mesure du temps, il met en avant les inconvénients, mais aussi les avantages de mesurer 2 mètres 22, comme attraper des objets en hauteur au supermarché par exemple.

"A force les gens me reconnaissent dans la rue, mais il ne me demande plus combien je mesure. Mes abonnés viennent me voir avec beaucoup d'admiration" s'amuse-t-il. Un autre avantage qu'il tire de sa notoriété : il voit disparaître peu à peu l'effet "bête de foire" qu'il pouvait susciter dans la rue.

Malgré son million d'abonnés et sa fraîche certification, Vincent Pourchot ne se prend pas beaucoup plus au sérieux qu'à ses débuts sur la plateforme. "En moyenne, je tourne une vidéo en cinq - dix minutes. Les idées de vidéos me viennent souvenr en semaine, dans n'importe quelle situation, même dans mon lit. Je les tourne le samedi et je les publie une par une les jours suivants".

Côté matériel, il n'a pas beaucoup investi non plus : il a seulement acheté un "ring-light" (une lampe blanche sur un trepied et en forme de cercle, ndlr), un objet devenu incontournable chez les TikTokeurs. "De toute façon c'est juste une activité en plus. Je ne peux clairement pas vivre de TikTok aujourd'hui".

Le basket passe avant tout !

Le pivot de l'UTMB est de plus en plus sollicité par les médias. Il a dans un premier temps été l'invité de Cauet sur NRJ ou encore de Bruno Guillon sur Fun Radio. Plus récemment, il était sur le plateau de Ca comme aujourd'hui, l'émission présentée par Faustine Bollaert. "Dans les prochains mois, j'ai des tournages de prévu avec un YouTuber et pour une autre émission de télévision".

Pour l'heure, le basketteur est en centre de rééducation près de Berck, (Pas-de-Calais), suite à une rupture du ligament croisé du genou, une blessure qu'il soigne depuis quatre mois. Dans trois jours, il sera de retour à Tours pour être "prêt à 100% au mois d'août". Cette expérience, il la partage aussi sur TikTok. 

@vincentpourchot

Facile la vie dans un centre de rééducation 🤣 quand tu mesures 2m22 🙂 ##pourtoi ##tall ##foryou ##2m22 ##pourtoii ##reeducation ##fyp ##7foot

♬ MONTERO (Call Me By Your Name) - Lil Nas X

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réseaux sociaux société basket-ball sport