Gilets jaunes à Tours : environ un millier de manifestants dans la rue, au moins deux personnes interpellées

Entre 600 et 1500 personnes ont défilé dans les rues de Tours / © France 3
Entre 600 et 1500 personnes ont défilé dans les rues de Tours / © France 3

La manifestation a lieu ce 30 mars pour le 20e samedi consécutif. Nommée "capitale régionale" du mouvement, Tours a vu le ralliement de manifestants de plusieurs départements avoisinnants.

Par Bertrand Mallen

Ils étaient plusieurs centaines ce matin à se réunir place Velpeau. Pour leur vingtième samedi de manifestation, les gilets jaunes ont promis un second souffle dans les rues tourangelles.

Une promesse prise au sérieux par les forces de l'ordre, qui ont débuté les contrôles aux alentours de 11h au accès de la place et aux entrées de la ville. Dans la nuit, la préfète a annoncé l'interdiction de manifester dans plusieurs rues, dont la rue Nationale, le principal axe piéton du centre-ville, mais aussi aux abords du commissariat et de la préfecture.

1500 personnes selon les manifestants, 600 selon la police

Partis de Velpeau, les manifestants ont décidé de rejoindre la place Jean Jaurès et l'Hôtel de ville dans l'après-midi. Les gilets jaunes ont défilé pacifiquement, mais deux personnes, qui géraient la musique depuis un véhicule, ont été interpellées en fin de cortège. Au total, neuf personnes auraient été arrêtées.

En termes d'effectifs, la police a estimé 500 manifestants au départ de Velpeau et une centaine d'autres place Jean Jaurès. Des membres du cortège ont quant à eux estimé leur nombre à environ 1500. Arrivés place Jean Jaurès après de nombreux détours, les manifestants ont vu leur progression vers la rue Nationale stoppée par des tirs de gaz lacryomgène et une charge des forces de l'ordre. Le face-à-face a duré jusqu'à 17h30 environ, après quoi la manifestation s'est dispersée.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La station de radioastronomie de Nancay (Cher)

Les + Lus