Indre-et-Loire : 3 mois de prison et des travaux d'intérêts généraux pour 25 voitures dégradées

Un homme qui avait dégradé 25 voitures en une nuit à Langeais, en juin 2016, a écopé de 3 mois de prison avec sursis et de 105 heures de travaux d'intérêts généraux par le tribunal de grande instance de Tours.

Par Franck Leroy

Le tribunal de grande instance de Tours a condamné, mercredi 23 août, à 3 mois de prison avec sursis l’homme de 28 ans qui avait, lors d’un épisode de folie alcoolique, dégradé 25 voitures une nuit de juin 2016 à Langeais.

À cette époque, l’affaire avait fait grand bruit dans la paisible commune d’Indre-et-Loire. Sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants, il s’en était pris à des véhicules stationnés. En plus des 3 mois de prison avec sursis, il écope de 105 heures de travaux d’intérêts généraux et d’une obligation d’indemniser ses victimes.

La justice le contraint également à se soumettre à des soins.

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus