JO 2024 : la ville de Tours camp de base pour cinq équipes de rugby à 7

L’Irlande, l’Uruguay, les Etats-Unis et l’Australie ont choisi la Touraine pour établir leur camp de base pour préparer les Jeux Olympiques, à Paris, en juillet prochain.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Coup double pour la ville de Tours. Après les Irlandais durant la coupe du monde de rugby, la Touraine accueillera cinq équipes pour leurs préparations des épreuves de rugby à 7 pour les JO à Paris. Une centaine de villes étaient candidates pour accueillir au total 24 équipes.

Tours a réussi à séduire quatre nations. "Plus que jamais la Touraine va s’inscrire comme terre de rugby" se réjouit Bertrand Bourgeault président de Tours rugby 2023/2024. L'association dispose d'un budget global de 120 000 euros financés par les collectivités pour attirer ces équipes.

Deux équipes féminines dans le top 5

C'est dans un stade entièrement rénové à l'occasion de la coupe du monde de rugby que les équipes seront accueillies. "On a livré en un an un outil exceptionnel", se félicite Éric Thomas adjoint aux sports de la ville de Tours. Ce stade, c'est la Chambrerie à Tours nord. Un complexe dédié au rugby sur 1200m², une salle de musculation de 300m², plusieurs terrains d'entraînement. Des infrastructures qui ont séduit deux équipes féminines classées dans le top 5 : les Etats-Unis et l’Irlande. Cette dernière disputera sa première sélection aux JO.

Du côté des hommes, l’Irlande est de retour en Touraine avec l’Uruguay et l’Australie qui a ses chances de médaille. Les cinq équipes établiront leur camp de base entre le 6 et le 22 juillet, mais toutes n'arriveront pas en même temps. Les sélections masculines seront là les premiers, car leurs épreuves débutent avant celles des féminines. Les matchs auront lieu au Stade de France du 24 au 30 juillet.

Des entraînements ouverts au public

Les nations devront se partager les infrastructures entre le 15 et le 18 juillet, date où elles seront présentes en même temps. "L'intérêt c'est que les équipes pourront s'affronter les unes contre les autres durant cette préparation en Touraine ", explique Pierre-Alain Foltz, secrétaire de Tours rugby 2023/2024.

Dans le cadre de cette préparation, les équipes se sont engagées à ouvrir un ou deux entraînements au public. Le lieu n'est pas encore arrêté mais ce sera vraisemblablement au stade de la Chambrerie, pour raison de sécurité.