Le centre Emmaüs de Tours ferme ses portes jusqu'en décembre

Publié le
Écrit par Romane Sabathier .

Le centre Emmaüs de Tourd-Nord organisait ce samedi 13 août sa dernière braderie avant une fermeture de plusieurs mois. Des travaux doivent être réalisés au sein du centre de solidarité afin de mieux accueillir clients et bénévoles.

Des chaussures à cinquante centimes, des lots de vêtements à un euro et des manteaux à quatre euros : l'heure était au grand déstockage au centre Emmaüs de Tours-Nord. Car ce samedi 13 août, il fallait en vendre un maximum : il s'agissait en effet de la dernière braderie de l'association avant qu'elle ne ferme ses portes jusqu'au mois de décembre.

La raison de cette fermeture ? Des travaux, qui vont débuter dans ce bâtiment de 1 200m2, racheté par Emmaüs il y a tout juste un an. Il sera question de réaménagement de l'accueil avec une séparation pour les flux entre les clients, véhiculés ou non, et d'un agrandissement de la partie dépôt. Coût de l'opération : 400 000 euros. 

Dernière chasse aux bonnes affaires

Alors avant la fermeture, les chineurs d'objets et vêtements vintages étaient nombreux ce samedi matin. Parmi eux, un couple de tourangeaux, Aurélie et Valentin, a déniché une chaise pour enfant pour la modique de ... un euro. "On achète beaucoup de seconde main et pourtant c'est la première fois qu'on vient chez Emmaüs. On s'est dit qu'avant la fermeture, on allait trouver des objets pour décorer la maison, faire de bonnes affaires". C'est chose faite, mission accomplie ! 

Pour Natacha, venue exprès pour l'occasion, la quête de la bonne affaire est un vrai loisir, une véritable distraction. "J'aime bien acheter au coup de cœur. Surtout ici, il y a tellement d'articles !". Une façon aussi de rendre service aux bénévoles, qui, pendant les travaux, n'auront que très peu de place pour stocker les articles restants. 

"Ca me fait de la peine de fermer"

Du côté justement des bénévoles, ce ne sont que des "au revoir" mais certains ont déjà la boule au ventre ce samedi. "A chaque fois que je viens ici, je vois du monde, ça me fait plaisir. Ca va me faire de la peine de fermer mais que voulez-vous, il fallait faire ces travaux" confie Annick, bénévole dans ce centre depuis plus de quinze ans. Toute la matinée, la file d'attente s'est allongée devant sa caisse, "beaucoup plus que d'habitude".

Jean-Louis, lui, est tout sourire : pouvoir profiter de la braderie en extérieur sous un soleil de plomb le rend plus optimiste que sa collègue. "L'activité ne va pas s'arrêter avec la fermeture de ce magasin. On pourra toujours déposer dans les autres antennes d'Emmaüs et on aura toujours le système de ramassages pour les objets encombrants". A noter que les dépôts d'articles se feront désormais à Joué-lès-Tours, Amboise et à Saint-Pierre-des-Corps uniquement. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité