Municipales 2020 : Xavier Dateu se lance dans la course à Tours

Alors qu'il était préssenti pour rejoindre l'équipe du candidat intronisé LREM, Benoîst Pierre, Xavier Dateu a finalement décidé de partir seul. Une annonce faite par mail envoyé aux rédactions ce lundi après-midi. 
Quand on évoque le nom de Xavier Dateu en Touraine, on pense toujours bien sûr aux circonstances de sa non élection fin 2017. Elu au sénat fin septembre de la même année, Serge Babary avait laissé son fauteuil de maire à Christophe Bouchet. L'ancien président de l'Olympique de Marseille avait été choisi au bénéfice de l'âge, dans le cadre d'une stricte égalité, par les conseillers municipaux LR-UDI après une campagne féroce face à Xavier Dateu. Un duel fratricide qui avait laissé la majorité de la Droite et du Centre profondément divisée place Jean Jaurès à Tours. Dans ce mail envoyé aux journalistes : l'intention est très claire dans le texte :

Tours, ville d’équilibre, de patrimoine, de partage, intemporelle doit  évoluer dans la reconnaissance nationale et surtout, la notoriété internationale qu’elle mérite. L’équipe municipale que Xavier Dateu mènera au mois de mars 2020 sera constituée de femmes et d’hommes dont le seul mot d’ordre sera l’intérêt public avec compétence, intégrité, disponibilité et bienveillance.

On apprend également dans ce communiqué que les noms couchés sur la liste sont issus de l'ancienne majorité du Conseil Municipal et de l'actuel Conseil Départemental. Autant dire que les luttes passées resurgissent une fois encore. Il est certain que l'on retrouvera à ses côtés, le nom de Céline Ballesteros. Cette dernière avait démissionné en juin dernier. Elue sur la liste de Serge Babary et Conseillère Départementale de Tours-Ouest, Céline Ballesteros (LR) avait annoncé quitter le groupe "Tours ensemble" du Maire Christophe Bouchet. 

(...) A ses côtés, d'ores et déjà des élus de la ville de Tours et du conseil départemental d'Indre-et-Loire, des personnes de la société civile engagées au quotidien dans leurs activités professionnelles en direction des tourangeaux et dans leur quartier.

Pourtant, selon certains observateurs de la vie politique tourangelle, Xavier Dateu ne devait pas partir seul. Il avait eu des contacts relativement avancés ces derniers mois avec le candidat investi LREM, Benoist Pierre. Manifestement, il n'y pas eu d'accord pour faire "barrage" au maire sortant, Christophe Bouchet. Mais parfois les egos dépassent l'entendement utile nécessaire aux alliances.

Dans l'entourage du maire actuel, on se pose la question de l'opportunité de cette candidature. Sera-t-il capable d'emmener 55 personnes avec lui ? Comment va-t-il faire pour financer sa campagne sans l'aide d'un parti ? Ou est-ce une simple vengeance dans le cadre d'un règlement de compte ? Mais lorsque l'on demande une réaction officielle c'est :

No comment...c'est un non évènement. C'est sans doute une manière d'exister. De toute façon le duel annoncé, ce sera entre Christophe Bouchet, le maire sortant, et Emmanuel Denis, le candidat EELV.

CARTE INTERACTIVE : retrouvez les portraits des maires de nos villages en cliquant sur leur photo. 
  Disponible sur l'AppStore
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020 élections