Tours : la nouvelle aide à l'achat d'un vélo ira jusqu'à 50% du prix de vente, dépôt des premiers dossiers le 12 octobre

La mairie écologiste de Tours ajoute encore une arme à son arsenal de promotion des mobilités vertes. 

Deux jeunes gens à vélo - Photo d'illustration
Deux jeunes gens à vélo - Photo d'illustration © Christophe Morin / MAXPPP
En juin 2020, Emmanuel Denis devenait maire de Tours. Une belle prise pour les écologistes, qui comptaient sur un hold-up dans plusieurs grandes villes de France. Depuis le début de son mandat, le nouvel édile a tenu un discours de promotion des mobilités alternatives à la voiture, en encourageant particulièrement la pratique du vélo. 

Après la création de deux kilomètres pistes cyclables durant l'été, et la fermeture du Pont Wilson aux automobilistes à l'occasion de travaux, la mairie de Tours attaque dans ce qui bien souvent coince : le porte-monnaie.


Un vélo sous conditions


Car un vélo, ça coûte cher, et le conseil municipal s'est préparé en conséquence. La subvention pour l'achat d'un vélo neuf ou d'occasion est portée à 50% du prix de vente de l'équipement, dans la limite de 300 euros pour un vélo classique, 400 euros pour un vélo cargo ou adapté. 

Pour profiter de l'offre, les vélos "doivent être achetés entre le 12 octobre et le 31 décembre 2020 chez un professionnel ou une association situés à Tours". Le bénéficiaire doit être majeur, et résider à Tours. Et pour vérifier que l'argent investi soutient la politique des mobilités vertes, quelques autres conditions existent : attester de l'usage du vélo pour des trajets utilitaires (par exemple, se rendre au travail), et s'engager à ne pas le vendre dans les 3 ans qui suivent l'achat. 

Pour plus d'informations, suivre ce lien
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports environnement