Tours : Les opposants au projet d'éoliennes du Petit-Pressigny en manifestation devant la Préfecture d'Indre-et-Loire

Une petite centaine de personnes est venue ce jeudi 15 octobre au matin dire son opposition au projet d'éoliennes du Petit-Pressigny, devant la Préfecture d'Indre-et-Loire. Le département ne compte toujours aucune implantation d'éoliennes à ce jour. Et le Sud-Touraine résiste, lui aussi.

Les opposants au projet d'éoliennes, jeudi 15 octobre au matin, devant la préfecture de Tours.
Les opposants au projet d'éoliennes, jeudi 15 octobre au matin, devant la préfecture de Tours. © Caroline Ditte
La préfecture d'Indre-et-Loire a validé début octobre l'autorisation d'exploiter un parc de huit éoliennes sur la commune du Petit-Pressigny. Elus ou simples citoyens, les habitants du sud -Touraine sont nombreux à s'opposer à ce projet. Ils dénoncent un "déni de démocratie", autant qu'un "manque de respect des élus".

L'enquête publique qui s'est déroulée cet été a donné son accord au promoteur Windvision, porteur de projet, contre l'avis de 9 communes de la communauté de communes  Loches Sud-Touraine.

En Touraine, la société "Parc Eolien des vents de l'ouest SAS" au Petit-Pressigny est la deuxième à obtenir ce feu vert de la part de la Préfecture, après celle de la ferme éolienne du Bois-Bodin sur les communes de Vou et de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société environnement énergies renouvelables énergie