Tours : réouverture exceptionnelle du Musée des Beaux-Arts, samedi 20 mars, à titre d'expérimentation

Publié le
Écrit par Patrick Ferret
© Ville de Tours

Emmanuel Denis, Maire de Tours, l'avait annoncé lors de la présentation du tableau de Claude Monet, « Dieppe » : le Musée des Beaux-Arts ouvre ses portes au public le samedi 20 mars dans l'après-midi. Des visites libres et gratuites organisées dans le respect des consignes sanitaires.

Pour la municipalité de Tours, il s'agit bien sûr de démontrer qu'une réouverture sous conditions des lieux de culture est possible et souhaitable,  que les protocoles drastiques mis en place garantissent la sécurité sanitaire des publics.

Alors que, tout près du Musée, le Grand Théâtre de Tours est toujours occupé par les précaires et intermittents, comme des dizaines de sites culturels en France aujourd'hui, Emmanuel Denis a invité la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, à participer à cette "ouverture à titre d'expérimentation". Celle-ci n'a pas encore fait connaître sa réponse.

Concrètement, les visites seront organisées toutes les 30 minutes (dont une réservée aux étudiantes et étudiants).
Les places étant limitées (32), les réservations tous publics se font exclusivement en contactant le Musée des Beaux-Arts de Tours via l’adresse : mba-reservation@ville-tours.fr (clôture des inscriptions vendredi 19 mars à 16h).

Le public pourra, à cette occasion, découvrir et admirer la toile de Claude Monet, gracieusement mis à disposition par les commissaires-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac. En cas de réouverture prolongée du Musée des Beaux-Arts de Tours, le tableau resterait dans ses murs jusqu’au moment de sa vente le 6 juin 2021, afin que le maximum de personnes puisse en profiter.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.