Tours : "Serpent Queen", la série américaine sur Catherine de Médicis à la recherche de figurants

On est sûrs d’une chose : c’est la Britannique Samantha Morton qui incarnera Catherine de Médicis dans le futur drama en huit parties. Mais vous pourriez, vous aussi, être au cœur des tournages.

© Starz

Ce sera à la production de le décider bien sûr, mais vous avez toutes vos chances d’incarner prochainement un cuisinier, un noble, un paysan, un militaire, un religieux, un serveur, une nonne, une musicienne ou encore un soldat de la Renaissance. Entre mai et juin 2021, la série historique Serpent Queen redonne vie au 16e siècle, et il faudra de nombreux figurants et silhouettes pour recréer le décor de la période. A vous la vie de château à Chenonceau, Chambord, Villandry et Tours !

via GIPHY

 

L’histoire de Serpent Queen

Basé sur le adapté du best-seller de Leonie Frieda, Catherine de Medici, Renaissance Queen of France, qui s'appuie sur la correspondance de la souveraine, la légende noire centrée sur de Médicis est décrite comme un récit astucieux de l’une des femmes les plus influentes à avoir jamais porté une couronne.

Le synopsis de la série en huit épisodes en dévoile les grandes lignes. Orpheline et héritière des Médicis, Catherine est mariée à 17 ans au futur Henri II. Considérée comme une immigrée à la cour française du 16ème siècle, censée apporter une fortune en dot et produire de nombreux héritiers, elle découvre que son mari est amoureux d’une femme plus âgée, que sa dot n’est pas payée et elle est incapable de concevoir. Pourtant, elle parvient grâce à son intelligence et sa détermination à maintenir son mariage en vie et à maîtriser les rouages de la monarchie mieux que quiconque, dirigeant la France pendant 50 ans.

Écrire Catherine et son histoire a été vraiment passionnant car c’est un personnage principal très complexe qui devient une dirigeante habile, luttant contre les obstacles politiques et personnels incroyables tout au long de son règne. (…) C’est une reine qui défie les conventions, elle s’appuie sur son intellect, son entourage inhabituel et une bonne dose de magie noire qui inspire, des siècles plus tard, la méchante reine des contes de fées

Justin Haythe, le scénariste. 

Méga production

En plus du scénariste Justin Haythe, les producteurs Francis Lawrence (Hunger Games) et Erwin Stoff (Matrix) sont également à la manoeuvre de cette nouvelle série produite par Starz, qui confirme son attrait pour les séries historiques après la comédie dramatique The Great, consacré à l'impératrice de Russie Catherine II.

The Great | Bande-annonce Officielle | STARZPLAY

 

Le serpent, ce sera donc Samantha Morton. L'actrice lauréate d’un Golden Globe, d’un BAFTA et doublement nominée aux Oscars. Rien que ça. Samantha Morton, c’est Agatha, la pré-cog dans Minority Report, Mary-Lou Bellebosse, la femme austère qui menait la vie dure à son fils adoptif Croyance dans les Animaux Fantastiques, et même Alpha dans Walking Dead.

"I am Alpha"

Voilà : qu’elle ait le crâne rasé, un chapeau, ou une chevelure magnifique, Samantha Morton s’identifie à la perfection à ses personnages, pour notre plus grand bonheur. La série sera diffusée sur Starz aux États-Unis et sur Starzplay en France.

Participer au casting

Soyez rassurés, pas besoin de parler anglais, ni même d’avoir une quelconque expérience d’acteur. Le critère principal est d’avoir entre 16 et 75 ans. Le reste, ce sont des détails :

L'action se déroulant au 16e siècle (1530-1570), nous avons des impératifs de style : pas de cheveux trop méchés ni de cheveux trop courts pour les femmes (cheveux naturels souhaités), pas de coupes de cheveux trop excentriques pour les hommes, pas de tatouages, ni de piercings visibles.

La production de Serpent Queen

Il faut venir habillé de manière neutre, en tenue de ville, muni de sa carte vitale, de sa pièce d’identité (carte de séjour/travail et première page de l’avis d’imposition pour les personnes de nationalité étrangère) et de son stylo personnel.

Où se rendre ?

Adresse 24, rue des Tanneurs, en face de l’Université.

Dates

  • Avril : mercredi 28, jeudi 29 et vendredi 30 de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30.
  • Mai: mardi 4 et mercredi 5 de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30 ; samedi 8, journée continue de 9h30 à 18h.

Les artistes peuvent venir avec leur CV. 

Tarifs

  • Figuration : 84,50 € (pour 8h de travail rémunérées en cachet intermittent).
  • Silhouette : 126,74 € (pour 8h de travail rémunérées en cachet intermittent).

Pour les personnes retenues pour le tournage, des essayages costumes seront à prévoir à Amboise sous peu.

  • Essayages costumes rémunérés 15 €.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture châteaux de la loire patrimoine chambord