Tours : la troisième heure de parking passe à 25 euros le 2 janvier

25 euros la troisième heure de parking à Tours dès le 2 janvier ! / © F3 Centre-VDL
25 euros la troisième heure de parking à Tours dès le 2 janvier ! / © F3 Centre-VDL

Le 2 janvier 2018, la troisième heure de parking à Tours en Indre-et-Loire passera à 25 euros. La municipalité a pris la décision de confier la gestion du stationnement à une société privée rémunérée au forfait et à l'intéressement. La mesure prohibitive est issue d'une loi de 2014

Par Elsa Cadier

25 euros la troisième heure de parking !

Le 1er janvier apporte généralement son lot d'augmentations dans le panier des bonnes résolutions des pouvoirs publics. A Tours en Indre-et-Loire, la municipalité a décidé de confier la gestion du stationnement sur la voie publique à la société privée Indigo. Elle sera rémunérée au forfait et à l'intéressement. A partir du 2 janvier 2018, les tarifs vont donc augmenter en moyenne de 20 centimes par heure. Ils passeront ainsi de 1,70 de l'heure à 1,90 euros en zone rouge, de 1,50 à 1,70 euros de l'heure en zone orange et de 1,20 euros à 1,30 euros de l'heure en zone bleue. Mais surtout, et c'est ce qui fait enfler la polémique, la troisième heure passera elle, à 25 euros. Une façon d'inciter les automobilistes à préférer les parkings souterrains dont les tarifs sont moins élevés. 

Cette réforme du stationnement payant sur voirie est inscrite dans la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014.

L'objectif affiché de cette loi est de décentraliser le stationnement, de dépénaliser les amandes (appelées désormais Forfait Post Stationnement) et de favoriser la rotation dans le stationnement toutes les deux heures. 

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus