Tours : un guide des dispositifs de soutien psychologique, outil de la Métropole pour frapper à la bonne porte

Tours Métropole Val de Loire a créé en 2018 un Conseil local de santé mentale (CLSM), pour développer des actions de prévention et lutter contre la stigmatisation. Avec la crise sanitaire, et ses impacts importants sur l'état psychologique des plus vulnérables, les missions ont été renforcées.

© Pixabay

"La santé n'est pas une compétence métropolitaine à proprement parler, explique Wilfried Schwartz, président de Tours Métropole Val de Loire. Mais c'est dans le cadre de la compétence politique de la ville, notamment avec les quartiers prioritaires, que le choix a été fait de créér un Conseil local de santé mentale. La crise sanitaire et l'augmentation des états anxieux et dépressifs depuis un an, renforce les missions réalisées."

Lors du premier confinement, par exemple, en lien avec la mairie de Tours (dont le standard recevait de nombreux appels de personnes en détresse psychologique), un réseau de psychologues bénévoles avait été constitué pour une première écoute et pour la détection des besoins de prise en charge.

Dans le même esprit, repérage des troubles psychiques pour une prise en charge précoce et adaptée, des sessions de formation de premiers secours en santé mentale vont être organisées dans les mois qui viennent.

"130 personnes vont ainsi être formées, des médiateurs ou des agents de collectivités, par exemple, précise Cathy Munsch-Masset, vice-présidente déléguée à la politique de la Ville. Ils auront ainsi la capacité de veiller, repérer, détecter le risque suicidaire, accompagner les personnes en souffrance."

Un répertoire des dispositifs d'aide psychologique

Pour toutes les personnes en difficulté psychologique, en situation d'isolement ou de vulnérabilité, le CLSM met à jour, depuis mars 2020, un guide des dispositifs de soutien sur le territoire métropolitain. Celui-ci recense les structures et interlocuteurs d'aide à distance qui poursuivent leurs missions pendant l'épidémie : écoute, conseils, soutien et orientation par téléphone ou par internet.

Victimes d'agression, étudiants, personnes handicapées, problématiques d'addiction...le guide est structuré par type de public, un outil pratique facile à appréhender et actualisé régulièrement. Il est consultable sur le site internet de la Métropole tourangelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société psychologie covid-19