"Violeur", l'affiche du concert de Gérard Depardieu dégradée à Tours

Une semaine avant son concert qui aura lieu à Tours le 10 juin prochain, l'affiche annonçant la venue de Gérard Depardieu a été taguée avec le mot "violeur". Une dégradation qui fait écho aux nombreuses accusations de violences sexuelles qui visent l'acteur.

La venue de Gérard Depardieu au Palais des congrès de Tours, le 10 juin prochain, n'est pas du goût de tout le monde. Une affiche annonçant son spectacle a été vandalisée durant ce week-end du 3 et 4 juin, rapporte France Bleu Touraine.

Une ou plusieurs personnes ont tagué le mot "violeur" par deux fois sur le visuel. Un acte qui fait écho aux nombreuses accusations de violences sexuelles qui visent le comédien.

Une enquête pour "viol"

Lors d'une vaste enquête, le site Mediapart, avait recueilli les témoignages de 13 femmes dénonçant le comportement de Gérard Depardieu. Aucune de ces femmes n’a pour l’heure porté plainte, mais trois d’entre elles ont apporté leur témoignage à la justice.

L'acteur est également mis en examen pour "viol" et "agression sexuelle" depuis décembre 2020. L'enquête est toujours en cours.

En sa qualité de mis en examen, Gérard Depardieu est présumé innocent des actes qui lui sont reprochés. Il nie les faits de viols et agressions sexuelles sur la comédienne Charlotte Arnould qui a porté plainte fin 2018. 

Par ailleurs, par le biais de ses avocats, Gérard Depardieu "dément formellement l'ensemble des accusations susceptibles de relever de la loi pénale" émises dans les témoignages diffusés par Mediapart.