ZEvent : 10 millions d'euros récoltés pour Action contre la faim par les stars du stream français, dont les Tourangeaux de Solary

Publié le
Écrit par Thomas Hermans avec AFP

Le marathon caritatif en ligne, qui se tenait cette année à La Grande-Motte, dans l'Hérault, a rassemblé une cinquantaine de streamers au profit d'Action contre la faim, et a pulvérisé son propre record, daté de l'année dernière.

Le ZEvent 2021 a tenu toutes ses promesses. Le marathon caritatif, dont la nouvelle édition s'est tenue pendant 50 heures entre vendredi soir et 1h du matin ce lundi 1er novembre, a permis de rassembler plus de 10 millions d'euros pour Action contre la faim, ONG agissant contre la malnutrition dans le monde. 

Pendant ces trois jours, une cinquantaine de streamers et streameuses stars de la plateforme Twitch se sont réunis au Palais des congrès de La Grande-Motte, station balnéaire de l'Hérault, pour recueillir des fonds. Parmi ces stars françaises du jeu vidéo, se trouvait pour la quatrième fois consécutive l'équipe d'e-sport Solary, basée à Tours.

Le choc des générations

Cette année, elle était représentée par son patron, Sakor Ros dit LRB (pour Le Roi Bisou), et par ses acolytes Wakz et Chap. "Ce ZEvent, c'est le meilleur qui a été fait en matière de contenu", assure ce dernier par téléphone, depuis le train qui le ramène du Languedoc. Pour lui, l'évènement est l'occasion de "partager des moments avec des personnes avec lesquelles on a pas forcément beaucoup de contacts le reste de l'année, de leur parler". 

Car le ZEvent est la rencontre de nombreux univers différents de Twitch, que ce soit les champions e-sport comme Solary, les plus grosses têtes d'affiche du stream français tels que Zerator ou Gotaga, mais aussi des streamers venus du Youtube du début des années 2010 (Joueur du Grenier, Antoine Daniel) et ceux de la nouvelle génération n'ayant même pas 20 ans (InoxTag, Michou). Ce qui les rassemble ? "La bonne cause", assure Chap. Tout simplement.

Record pulvérisé

Avec 10 064 480 euros récoltés pour ACF, l'évènement a largement battu les 5,7 millions d'euros amassés l'an passé au profit d'Amnesty International. Une somme qui constituait alors le record pour un stream caritatif sur Twitch. Et voilà que le record se retrouve presque doublé en 2021. En cause selon Chap, une médiatisation de l'évènement plus importante chaque année, et une croissance de l'audience générale de Twitch en France :

Chaque année, on en parle de plus en plus. Au départ, l'objectif pouvait aussi être de montrer que le streaming est capable de faire de belles choses, mais c'est de moins en moins nécessaire. La vision que le grand public a du streaming et d'internet évolue.

Chap, joueur e-sport de League of Legends chez Solary

Une évolution des mentalités qu'il attribue notamment à Zerator, organisateur et fondateur de l'évènement avec Alexandre Dachary, dit Dach. "Les équipes techniques et les créateurs s'investissent à fond et tout le monde comprend de mieux en mieux les codes. C'est sans doute ce qui explique ce succès", explique ce dernier à l'AFP. 

Ô rage...

Durant ce week-end, l'équipe de Solary a peu ou prou tout essayé. Ils ont fait courir Mister MV déguisé en poulet sur un tapis de course pendant qu'il jouait à Super Meat Boy, se sont pris volontairement des baffes de pas mal d'invités, et LRB a participé à l'émission "Questions pour un Streamer", présentée par Étoiles et le vrai présentateur de Questions pour un Champion (et journaliste sur Franceinfo) Samuel Étienne. Participation infructueuse, puisque le CEO de Solary et DFG, son binôme d'un soir, ont été éliminés au terme du 4 à la suite, sur le thème "Musique des années 1990-2000". 

De son côté, Chap s'est attaqué au jeu ALTF4, dont le titre fait référence au raccourci clavier Alt+F4, qui provoque la fermeture de la fenêtre de navigation. En somme : un jeu créé pour faire "rager" toute personne qui s'y attaque. Au bout de 8 heures de jeu et plus de 300 morts de son personnages, Chap est pourtant parvenu au bout du jeu. "C'était compliqué, mais réussir à finir c'est... La joie était très sincère", avoue-t-il. 

Rendez-vous en 2022

Le week-end a également été marqué par quelques incidents, comme une vague de cyberharcèlement contre la streameuse Ultia après son signalement à l'organisation de l'attitude sexiste d'Inoxtag envers une femme invitée. La Tourangelle Jeel, accusée d'homophobie, a également été la cible de commentaires sur Twitter.

À l'issue du marathon, les organisateurs ont posté sur leur compte Twitter ce message : "C'est historique, vous êtes historiques !", avant de donner rendez-vous pour l'édition 2022. "J'espère que j'y serai invité, et si on est invités on répondra présent", assure Chap.

En 2019, le ZEvent avait rapporté plus de 3,5 millions à l'Institut Pasteur. Les éditions précédentes avaient permis de reverser presque 1,1 million d'euros pour Médecins sans frontières (2018), 500.000 euros pour la Croix Rouge (2017) et 170.000 euros pour Save the children en 2016 (l'évènement était alors baptisé Avengers France).