Variant anglais de la Covid-19 : deux cas détectés dans un EHPAD de Joué-lès-Tours

A Joué-lès-Tours, deux résidentes de l'EHPAD Debrou ont contracté le variant anglais. A ce jour, elles seraient asymptomatiques selon le directeur de l'établissement.

Le variant anglais a été détecté chez deux résidentes de l'EHPAD
Le variant anglais a été détecté chez deux résidentes de l'EHPAD © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Deux résidentes de l'EHPAD Debrou de Joué-lès-Tours, âgées de 73 et 87 ans, ont contracté le variant anglais de la Covid-19. Selon le directeur de l'établissement Abdelkabire Essalhi, "elles sont asymptomatiques et ne rencontrent aucune difficulté particulière". Au total, 54 cas sont recensés depuis le début de la seconde vague.

Installées au sein de l'unité de vie Les Iris, l'ensemble des résidents y respectent un isolement strict depuis le 3 janvier dernier. Les visites y sont également interdites depuis cette même date. Cette partie de la résidence est en effet devenue un véritable foyer épidémique puisque 29 de ses habitants y ont contracté le virus. 

Une nouvelle campagne de dépistage sera effective les lundi 18, mardi 19 et mercredi 20 janvier au sein de l'établissement. Il vient par ailleurs de "terminer le cycle de vaccination contre la Covid-19 pour les patients qui y étaient favorables, soit 140 pensionnaires".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société