Un ancien gynécologue de l'hôpital de Châteauroux abattu en Guyane

Le journal France Guyane a annoncé la mort par balle de Bruno de Matteis.
Le journal France Guyane a annoncé la mort par balle de Bruno de Matteis.

Le Dr. Bruno de Matteis a été retrouvé mort samedi, tué par balle. 

Par Yacha Hajzler

Les faits ont été rapportés par le journal France Guyane, et le titre choisi par nos confrères résume bien le sentiment général : "Le Dr de Matteis tué par balle, par qui et pourquoi ?"

Tué au volant de sa voiture


C'est l'incompréhension qui domine au lendemain de la mort de Bruno de Matteis, ancien chef du service de gynécologie de l'hôpital de Châteauroux. Alors qu'il fait route à une trentaine de kilomètres de Saint-Laurent-de-Maroni, en Guyane, avec sa compagne, son enfant et une autre passagère, il est atteint au thorax par une balle. 

Il meurt quelques minutes après son arrivée au centre hospitalier de l'Ouest guyanais. 

Aucune piste n'est écartée​


Une enquête judiciaire a immédiatement été ouverte. Le parquet n'écarterait aucune piste, selon France Guyane.

Bruno de Matteis était passionné de tir. Une carabine a été retrouvé à l'arrière de son véhicule. L'hypothèse d'un règlement de comptes avec des ressortissants brésiliens aurait été évoquée. On ignore les motifs qui auraient pu mener à ce règlement de comptes. 

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus