Contaminée à l'E. Coli, l'eau du robinet interdite à la consommation à Châteauroux

Une bactérie de type Escherichia coli, a été détectée dans l'eau potable au nord de la ville de Châteauroux. Il est donc interdit de la boire, mais aussi de se brosser les dents ou de laver des nourrissons avec.

En pleine canicule, l'alerte ne pouvait pas tomber plus mal. Il est interdit de boire l'eau du robinet dans un périmètre de 11km² à Châteauroux depuis ce 17 juin à 17h45.

Une bactérie de type Escherichia coli, a été détectée au nord de la ville, selon la mairie. Tous les logements d'une vaste moitié nord du territoire municipal, entre la voie ferrée et l'Indre, sont concernés.

Des distributions d'eau potable jusqu'à minuit

En plus de ne pas être potable, cette eau ne peut être utilisée pour se brosser les dents ou laver des aliments. Interdit, aussi, de s'en servir pour les bains ou la douche des nourrissons.  

"Un plan de distribution d’eau potable en bouteille est en cours d’organisation dans les quartiers concernés" indique la commune dans un communiqué. Au cours de la soirée, quatre points de distribution ont été dévoilés : Boulodrome, Gymnase Saint-Denis, Équinoxe et le Centre de loisirs de la Valla.

"De nouveaux points de distribution supplémentaires seront ouverts ce week-end", précise la mairie. Pour toute question, contactez le 05 87 23 10 09. Pour les 722 personnes âgées et isolées inscrites au fichier des personnes vulnérables, une livraison à domicile sera organisée.

Les services municipaux, mais aussi ceux du délégataire d'eau potable, de la préfecture et de l'Agence régionale de santé ont été mobilisés en urgence. Ils précisent que "compte tenu de la faible proportion de la bactérie dans l'eau, l'eau consommée peut entraîner des troubles gastriques mineurs". L'eau est utilisable à l'usage alimentaire à condition d'être portée à ébullition prolongée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité