Finale de la coupe de France des rallyes à Châteauroux : Stéphane Lefèbvre vainqueur

Vendredi 15 et samedi 16 octobre a eu lieu la finale de la coupe de France des rallyes sur les routes de l'Indre. Les vainqueurs sont Stéphane Lefèbvre et Gilles de Turckheim sur Citroën C3.

Initialement prévue en 2020, la finale Coupe de France des rallyes Châteauroux Métropole - Centre Val de Loire a été reportée d'un an par la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA), suite aux conséquences de la crise sanitaire COVID 19. C'est sous un beau soleil d'automne qu'elle a finalement eu lieu. 

Un plateau relevé avec plus de 200 équipages

Spectateurs et pilotes, frustrés d'avoir été privés de l'édition 2020, ont pu se rattraper vendredi 15 et samedi 16 octobre à Châteauroux dans l'Indre. Accompagnés par une météo exceptionnelle, les spectateurs ont répondu présent un peu partout sur les spéciales aux parcours particulièrement sélectifs.  

Stéphane Lefèbvre et Gilles de Turckheim vainqueurs

Dans la catégorie reine, les spectateurs ont pu assister à une confrontation endiablée entre Stéphane Lefèbvre (Citroën C3) et Denis Millet (VW Polo). À l'issue de la deuxième étape le samedi matin, Stéphane Lefebvre et Denis Millet ne sont séparés que par deux petites secondes. Un duel entre les deux pilotes s'amorce alors. À l'entame de la dernière spéciale, Millet, qui compte 6,5 secondes de retard, tente son va-tout et revient dans la course avec seulement 1’’7. Mais à la reprise, Lefebvre améliore son temps de la matinée. Dans l'ultime chrono, Millet fait une sortie de route. Stéphane Lefèbvre l'emporte et succède ainsi à Jean-Michel Da Cunha au palmarès de la Coupe de France. 

Les résultats

4. Leandri – Dunand (VW Polo), à 1’16’’ ; 5. Hernandez – Melocco (Skoda Fabia), à 1’44’’ ; 6. Amourette – Malfoy (Citroen C3), à 1’48’’ ; 7. Cosson – Millet (Skoda Fabia), à 1’57’’ ; 8. Mougin – Diottin (Skoda Fabia), à 2’02 ‘’ : 9. Anacleto – Strirling (Citroen C3), 2’26’’ ; 10. Berfa – Thomas (Hyundai I20), à 2’27’’ ; 11. Pustelnik – Pustelnik (Citroen C3), à 3’01’’ ; 12. Morin – Morin (VW Polo), à 3’03 ; 13. Longepe – Raffin (VW Polo), à 3’18’’ ; 14. Marty – Augé (Citroen DS3), à 3’43’’ ; 15. Roussel – Coulombel (Citroen DS3), à 3’51’’ ; 16. Jeudy – Dorot (Peugeot 205), à 4’05’’, premier du Gr. F2000 ; 17. Derory – Bessay (Skoda Fabia), à 4’15’’ ; 18. Flambard – Flambard (Citroen DS3), 4’16’’ ; 19. Alemany – Bigot (Skoda Fabia), à 4’19” ; 20. Beaubelique – Parade (VW Polo), à 4’29’’...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye sport auto-moto