Municipales 2020 : qui sont les candidats déclarés à Châteauroux ?

Le maire LR Gil Avérous et son adversaire socialiste Delphine Chambonneau viennent d'officialiser leurs candidatures. A deux mois du scrutin, qui sont les autres candidats déclarés dans la capitale de l'Indre ? 
C'était un faux suspense. Ce mercredi 15 janvier au soit, le maire de Châteauroux Gil Avérous a officiellement annoncé sa candidature à sa réélection lors des prochaines municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains. Dans sa quête d'un deuxième mandat, le maire LR mènera la liste "Châteauroux toujours".

A peine 24 heures plus tard, la socialiste Delphine Chambonneau a elle-aussi déclaré sa candidature, mettant fin aux espoirs de la gauche de se rassembler sur une liste commune avant le premier tour. Et ce malgré des "discussions de fond" avec les autres listes selon la candidate, rapporte La Nouvelle République. Delphine Chambonneau sera à la tête de la liste "Châteauroux égologique et sociale".

Le 7 octobre 2019, La République en marche a investi Benoist Pierre à Tours et Antoine Bonneville à Châteauroux. Ce dernier avait annoncé sa candidature la semaine précédente et est soutenu par les Marcheurs castelroussins. A 62 ans, le PDG de l'entreprise Lenzi à Argenton-sur-Creuse se présente comme un "macroniste" de la première heure, "un gaulliste très social, chiraquien de coeur". Comme beaucoup de candidats En Marche, il brigue son premier mandat électoral. Il a notamment été président de la chambre de commerces et d'industrie de l'Indre (CCI) entre 2016 et 2019. 
Interrogé par nos confrères de La Nouvelle République sur le bilan qu'il retient de Gil Avérous, et les critiques qu'il aurait à faire sur le mandat du maire sortant, il botte en touche : "je ne me présente pas contre quelqu'un, mais pour améliorer la vie des Castelroussins. Nos thématiques répondent nécessairement à un diagnostic." Antoine Bonneville a reçu plusieurs félicitations dont celles du député François Jolivet qui écrit sur son fil Twitter "Félicitations cher Antoine pour ton investiture. Vous saurez construire, toi et ton équipe, un projet constructif et de qualité pour notre territoire."

Mylène Wunsch, sera la candidate aux couleurs du Rassemblement national. En 2017, elle s'était qualifiée pour le second tour des législatives. 

A gauche, un collectif "écologique et social", Châteauroux Demain, a vu le jour en avril, au fil des rassemblements sur le climat ou sur la défense des services publics. Les membres du collectif souhaitent peser dans le débat politique local, et ont présenté en décembre six "locomotives" de leur liste, à défaut d'une tête de liste.

Il faudra aussi compter sur La France Insoumise qui a créé un site participatif appelé Châteauroux citoyen. « Nous voulons que les citoyens décident eux-mêmes des idées qu’ils veulent voir arriver au pouvoir et ce site va leur permettre de construire leur programme pour Châteauroux », a expliqué Antoine Léaument, en charge de la communication numérique du Parti de Jean-Luc Mélanchon, à nos confrères de la Nouvelle République. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections