Un détenu recherché après s'être évadé de la maison centrale de Saint-Maur dans l'Indre

Publié le
Écrit par Romane Sabathier .

Un détenu de la maison centrale de Saint-Maur s'est évadé vendredi 22 avril lors d'une sortie vélo en extérieur. Sortie à laquelle il était autorisé suite à la décision d'un juge d'application des peines. L'homme est toujours en cavale.

Vendredi 22 avril, un détenu de la maison centrale de Saint-Maur, dans l'Indre, "a faussé surveillance à son encadrement" apprend-t-on de la gendarmerie. Toujours selon elle, les faits se sont déroulés lors d'une sortie vélo en extérieur, au niveau de la commune de Saint-Chartier.

L'information nous a été confirmée par le parquet de Châteauroux, qui explique que l'homme "disposait d'une permission de sortie délivrée par un juge d'application des peines". 

Une enquête pour évasion a été ouverte. La gendarmerie de l'Indre assure avoir engagée près de 50 militaires, dont une équipe cynophile et un hélicoptère pour poursuivre les recherches. Le parquet n'a pas souhaité communiqué davantage au sujet de l'évadé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité