"Garde ton corps" : l'application de lutte contre le harcèlement de rue a été conçue en Centre-Val de Loire

L'application "Garde ton corps" a été créée pour lutter contre le harcèlement de rue. Elle a été conçue par trois femmes dont une originaire de l'Indre

© L'INDEPENDANT/MAXPPP
Selon un sondage IFOP de 2018, au cours de leur vie, huit Françaises sur dix (81%) ont déjà été confrontées à au moins une forme d’atteinte ou d’agression sexuelle dans la rue ou dans les transports en commun. Face à ce constat alarmant, et ce malgré la loi de 2018 renforçant les sanctions contre ce type de harcèlement, trois femmes dont Pauline Vanderquand originaire de Lurais dans l'Indre, ont lancé il y a un an et demi l'application mobile "Garde ton corps". Elle permet de lutter contre ce sentiment d'insécurité qui découle de ces menaces et de ces agressions.
 

L'idée a muri en premier chez Pauline Vanderquand : "Un soir, une personne m'a suivi. J'ai voulu me réfugier dans un bar, mais l'entrée m'a été refusée parce que je n'avais pas de tenue correcte", explique Pauline. "Le lendemain, je décidais de créer l'application.

Pauline répond ainsi à un vide numérique sur le point d'être comblé, mais tout est encore à faire. 

Trois options : "Je rentre", "Lâche-moi" et "Aide-moi"

Si une femme ne se sent pas en sécurité (et c'est de plus en plus le cas en ville), trois options s'offrent à elle, une fois l'application "Garde ton corps" téléchargée gratuitement. Elles sont activables en un clic. 

Une fois l'option "Je rentre" activée, l'utilisatrice ou l'utilisateur est géolocalisée. Les contacts de confiance, préalablement sélectionnés sont alors prévenus ou alertés si la personne s'éloigne du trajet prévu. L'option, "Lâche moi!" donne accès à une carte comprenant des "Safe Place" (en français des "endroits sûrs"), des lieux refuges proches et partenaires de l'appli comme des cafés, des discothèques ou des hôtels dans lesquels la personne peut se réfugier et se sentir en sécurité.

La troisième option, "Aide moi", envoie une fiche pré-remplie avec les principaux renseignements utiles, aux contacts de référence, ainsi que la position GPS de la personne et le niveau de la batterie. 

"Nous sommes en train de développer la cartographie dans les grandes villes comme à Tours, à Rennes ou encore à La Rochelle", ajoute Pauline. "Nous avons eu beaucoup de demandes de la part des étudiants notamment et ça devrait être prêt fin septembre. Pour pouvoir être opérationnels complètement, nous devons trouver entre 15 à 20 partenaires "Safe Place" dans chaque ville. Pour Paris ce serait par quartier". 
 

Nouvelle option : "Je voyage"

Avec la nouvelle version de l'application, "Garde ton corps" proposera également l'option "Je voyage" : " On ressent pas mal de sentiment d'insécurité quand on voyage", se souvient Pauline. "Non seulement les personnes utilisatrices de l'appli auront accès à notre carnet d'adresse, mais les hotels partenaires seront aussi les contacts des voyageurs". Pauline Vanderquand aimerait que l'appli, aussi en anglais, s'exporte à l'international. Avec la crise de la Covid 19, l'expansion est pour l'instant bloquée, mais le développement se fera petit à petit, à commencer par Bruxelles en Belgique.
Voir cette publication sur Instagram

Retrouvez nous dans le @madeinmarseille_officiel ! 👌💪🙏 #gardetoncorps #marseille #digitalmarketingexpert #numerique #digitalstrategy #femmedinfluence #community #media #entrepreneuse #femaleleadership #feminisme #positif #toutestpossible #succes #goodvibes #motivation #opportunite #changement #entrepreunarial #frenchtech #reussir #numerique #feminismisforeverybody #picoftheday #startup #womenchangingtheworld #socialmedia #womenpowerment #pitch #pitchperfect

Une publication partagée par Garde Ton Corps SoOn 📲 K.YS.S (@gardetoncorps) le

 

15 femmes sauvées en un an à Aix-en-Provence et à Marseille

En 1 an, 15 femmes ont été sauvées à Aix en Provence et Marseille, où l'application a été lancée. Actuellement, elles espèrent pouvoir déployer l'application au niveau national.

Vendredi 31 juillet, l'application "Garde ton corps" nouvelle version sera disponible sur Androïd. Elle le sera sur Iphone dès le 15 août. 

www.gardetoncorps.fr
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique social femmes société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter