Inondations : les impressionnantes photos satellite des crues dans l'Indre et en Indre-et-Loire

Depuis vendredi 29 mars, la région Centre-Val de Loire est en proie à un important phénomène de crues. Plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit, à l'image de l'Indre, de l'Anglin et de l'Indrois. Un phénomène capturé par les satellites du programme européen Copernicus.

Ces images sont saisissantes. En comparant les photos satellite fournies par le programme européen d'observation de la Terre Copernicus, l'ampleur du phénomène de crues qui a touché la région Centre-Val de Loire saute aux yeux. 

Sur le montage ci-dessous, nous avons comparé la situation aux alentours de Châtillon-sur-Indre (Indre) entre le 10 et le 30 mars. Sur ce second cliché, l'observation met en évidence l'importance des inondations provoquées par la rivière Indre, sortie de son lit. 

Même constat dans le secteur de Concrémiers, toujours dans l'Indre, où les satellites Sentinel-2 de Copernicus attestent de l'importance de cet épisode d'inondations. La comparaison entre un cliché pris le 23 mars et un autre le 30 mars, permet de mettre en évidence la crue de la rivière Anglin. La même rivière qui a inondé le centre-bourg de Bélâbre.

Dans le département d'Indre-et-Loire, notre dernier montage atteste, là aussi, de ces inondations significatives. En observant la situation entre le 17 février dernier et le 30 mars autour de Chemillé-sur-Indrois, la crue de l'Indrois est patente.   

La crue de la Vienne, toujours en Indre-et-Loire, n'a pas pu être mise en exergue, notamment à Chinon, en raison d'une couverture nuageuse trop prononcée le dernier jour où les satellites de Copernicus ont scanné notre planète.

Le département d'Indre-et-Loire avait été placé trois jours durant en vigilance rouge pour crues, une vigilance rouge levée ce lundi vers 16h.